D&D 3.5

Accueil Forums Saint-Sever Dimanche D&D 3.5

Ce sujet a 29 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  Litly, il y a 1 semaine et 2 jours.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 30)
  • Auteur
    Messages
  • #1082
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 4
    • Réponses : 18
    • Total : 22

    Un peu d’histoire sur votre lieu de naissance.

    Vous êtes tous originaires de la capitale du duché des portes de l’est.

    La cite est installée sur le bord d’un des plus grands fleuves, 300 à 400 mètres de large.

    Le fleuve n’est pas navigable, le courant étant très fort au centre du fleuve.

    Toute la partie des quais est abandonnée depuis au moins 800 ans, seule la route royale passe par les quais. Elle passe juste à côté du pont fortifié d’Amerfild qui est fermé depuis plus de 800 ans lui aussi.

    Il existe de terribles légendes sur les horreurs qui existeraient de l’autre cote du pont.

    La cite de Kerst a perdu énormément de sa splendeur. Elle comptait autre fois plus de 200 000 habitants, il en reste à peine 20 000 habitants. Des zones entières sont à l’abandon.

    Certaines grandes propriétés ont été transformées en ferme. Les fortifications sont toujours bien entretenues. La cite survie grâce au a ses bâtiments historiques, bibliothèque, tour de magie, les grandes forges de l’est, la grande Cathédrale de Kerst, son zoo, la tour de l’Aigle, le vin des vignes kerst, son palais Ducal et bien d’autres.

    #1083
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 4
    • Réponses : 18
    • Total : 22

    Commandant : williams Lokart . 30 ans des forces ducales 80/75 piquier, 80/60 archer 80 Cavalier lourd, 80 cavalier léger

    Commandant : Jeffry Klint  45 ans du guet 150 Hommes

    Commandant : Herman Kev 32 ans Eclaireur 12 Hommes

    Représentante du clergé :52 ans Cassandra wells

    Représentante des druides : 40 ans anssylvia hull

    Représentant des mages :25 ans Hector evans

    Représentant des bardes :64 ans lorenzo clayton

    Représentant de la tour de l’aigle 30 ans harry wyatt

    Représentant des forges  fritz horton 35 ans

    Ambassadeur elfe Tarigil – dhonar

    Ambassadeur nain Ogar- drin

    Directeur de la grande bibliothèque 76 ans emmett larsen   Vir de gil , hurt tril

    Princesse fille du duc Eloïse d’Amerfild 18 ans

    Grand chambellan Todd caldwell 45 ans

     

    #1084
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 4
    • Réponses : 18
    • Total : 22

     

    Une arme avec le sort changement d’arme 2 fois /J durée 20 minutes

    Un Anneau avec le sort disque flottant suprême durée 20H 4,50 mètres vitesse 6 mètres 1000 Kg 1 fois /J

    Un Pendentif échelle 3 à 18 mètres durée 20 minutes 2 fois /J

    Une Lunette œil de faucon durée 3H20 +5 en détection 2 fois /J

    Une Pierre de stabilisation zone d’effet 15 mètres 2 fois /J

    Une pièce de monnaie d’écoute durée 20H 1 fois /J

    Tatouage pour tous bonus de résistance +2 reflexes, vigueur, volonté

    Botte création de sentier durée 12H 2 fois /J

    Anneaux de transport d’arrivé 35 centimètres de diamètre distance 150 Km 50 Kg passage petite créature (sort rapetissement page 278)

    Armure et arme de maitre (arme +1 att altération armure réduit le malus de 1)

    Matériel de crochetage + 2

    Chausse-trappes

    Corde en chanvre X

    Grappin 2

    Huile 5

    Lanterne sourde X

    Menottes 2

    Outre X

    Pied-de-biche 1

    Sac a doc X

    Silex et amorce 2

    Longue vue 1

    Tente 2

    Allume feu 2

    Antidote 5

    Trousse de premiers secours X

    #1085
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 4
    • Réponses : 18
    • Total : 22

    Suivie d’histoire et progression

    Nombre de séances de jeu

    1 Le pont  vs kobold  
    2 le camp hobgoblin Niveau 2
    3    
    4 la ville  
    5 zombie Niveau 3
    6 ville bibliothèque  
    7    
    8    
    9   Niveau 4
    10    
    11    
    12    
    13    
    14   Niveau 5
    15    
    16    
    17    
    18    
    19    
    20   Niveau 6
    21 attaque des trolls de guerre  
    22  trésor  
    23  guilde des voleurs  
    24 piège  
    25  village des veloutés  
    26  le manoir  
    27  froid Niveau 7
    28  feu  
    29  vent  
    30    
    31    
    32    
    33    
    34    
    35   Niveau 8
    36    
    37    
    38    
    39    
    40    
    41    
    42    
    43    
    44   Niveau 9

     

     

    #1086
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 4
    • Réponses : 18
    • Total : 22
      Niveau Nom   Pt Destin pt d’héroïque
    Barbare / Guerrier 7 Knor 1/2 Orc 7 4
    Prêtre 7 Okin Murnig Gnome 7  
    Magicien 5 Helden Soulcarter 1/2 elfe 5  
    Roublard 5 Camilla de Solbroux Humain 5 21
    Barde 4 Manolo  Humain 4  
    Roublard 4 Gilbin Culsac Halfling 4 7
    Paladin 4 Théodul Brom Humain 4 17 
    Druide  3 Nayla Elfe 3  
    Guerrier 3 Volgrig Nain 3  
    Guerrier 3 Brak Bakerson Nain 3  
    Guerrier 3 Durin Nain 3  
    Guerrier Mort 3 Leo Humain    
    Moine 3 Athiel Halfling 3  2
    Paladin 3 Elias Humain 3  
    Rodeur 3 Bronn Humain 3  
    Rodeur 3 Ecthelim Elfe 3  
    Barde 2 Liebig 1/2 Orc 2  
    Ensorceleuse 2 Elyncia 1/2 elfe 2  
    Magicien 2 Nillion 1/2 elfe 2  
    Magicien 2 Nurelian 1/2 elfe 2  
    Barde 1 Demio Gnome 1  
    Druidesse 1 Effynia Halfling 1  
    Druidesse 1 Ellynis Halfling 1  
    Druidesse 1 Lindael Elfe 1  
    Magicien 1 Knut Humain 1  
    Moine 1 Roy Bourroi Humain 1  
    Paladin 1   Humain 1  
    Rodeur 1 Aramils Elfe 1  

     

    #1087
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 4
    • Réponses : 18
    • Total : 22
    coffre 1 18945 PP
    coffre 2 25986 PO
    coffre 3 23987 PO
    coffre 4 24768 PO
    coffre 5 18956 PO
    coffre 8 19456 PO
    coffre 7 22674 PO
    coffre 8 21570 PO
    coffre 9 19756 PO
    coffre 10 26584 PA
    coffre 11 27895 PA
    coffre 12 25875 PA
    coffre 13 20987 PA
    coffre 14 32857 PA
    coffre 15 26787 PA
    coffre 16 26574 PA
    coffre 17 16784 BIJOUX
    coffre 18   VILLE
    coffre 19   COCO

    #1088
    Yves Remord
    Yves Remord
    Modérateur
    • Sujets crées : 41
    • Réponses : 104
    • Total : 145

    Soit 407527,3 PO A répartir entre Okin, Knorr, Gilbon, Helden, Athiel et le mystérieux barde au nom oublié du forum. on a donner combien a la ville dans le coffre n°18 ?

    #1089
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 4
    • Réponses : 18
    • Total : 22

    des gemmes d’une valeur inconnu

    #1117
    Yoyo17
    Yoyo17
    Participant
    • Sujets crées : 7
    • Réponses : 17
    • Total : 24

    Le barde c’est Manolo el dragut dit le perdu, Barde et romanichel de son état. Il écume les tavernes avec son indispensable Coco perroquet mécanique excessivement gourmand.

    Je n’ai pas grand chose à faire de l’argent mais Coco adore le manger!

    Grâce à Coco je suis niveau 4 et oui! Quand Manolo n’est pas là il se fait remplacer par un poivrot de l’auberge qui a une perruche sur la tête.

    Romanichel

     

    Description : Ce profil définit le rôle du barde dans la société des gitans. On peut considérer les gitans comme formant une société cohérente ou comme n’importe quel groupe ayant un style de vie nomade.

    On appelle souvent les gitans les “nomades de la forêt”. Ils sillonnent le pays dans leur caravane, un assemblage de charrettes, de roulottes, de chevaux et de gitans. Ces gens sont réputés pour leurs étranges musiques et danses bohémiennes. Certaines caravanes gagnent de quoi vivoter en divertissant les communautés qu’elles traversent. Tous les gitans ne sont pas bardes ; le romanichel n’est que l’un des types de personnages qui composent les rangs d’une troupe de gitans.

    Les principes de vie des gitans paraissent bizarres aux autres, et sont mal compris de la plupart des gens. Ils ne reconnaissent en effet pas l’existence de la propriété privée. Les fruits de la terre appartiennent à tous. S’il n’y a pas assez pour vivre, il suffit de remballer les roulottes et de partir ailleurs.

    De même, les gitans n’utilisent que ce dont ils ont vraiment besoin, et ils ne cherchent pas à accumuler les richesses ou les possessions, ni pour elles-mêmes ni pour l’influence ou le pouvoir qu’elles confèrent. Ils n’ont pas de roi ou de reine, bien qu’ils puissent quelquefois prétendre avoir ces titres afin d’en tirer profit lors de négociations commerciales (quand des étrangers les croient, les gitans y voient une preuve de leur crédulité et de leur stupidité).

    Les romanichels ont toute un série de principes qui forment leur philosophie de la vie :</p>

    Les romanichels ont l’esprit libéral. Par exemple, beaucoup ne se marient pas, mais vivent en concubinage tant que la situation convient aux deux personnes du couple.

    Les romanichels aiment beaucoup la nature.

    De nombreux romanichels n’adorent aucun dieu (même si certaines divinités peuvent les protéger). Ils révèrent plutôt les concepts de nature, de libre-arbitre et de vie.

    Les romanichels tirent leur énergie de leur libre-arbitre, de leurs frères et de leur entourage naturel.

    Un romanichel est un ami loyal et qui protège ses amis, mais son amitié se mérite et il ne l’accorde pas facilement.

    La possession vaut propriété, et inversement.

    L’argent est inutile, sauf s’il peut procurer du plaisir; le troc est une meilleure façon de commercer.

    Il faut toujours s’habiller et agir de manière naturelle et confortable.

    Les coutumes et les croyances si strictes des non-gitans sont stupides et doivent être ignorées.

    Seul un gitan peut vraiment comprendre le mode de vie des gitans. Les autres rangent à tort les gitans dans la catégorie des voleurs, des mendiants, des forains, des nomades ou de beaucoup d’autres noms erronés. Si on cherchait vraiment un terme pour les désigner, il faudrait employer celui “d’hommes libres”.

    Les romanichels voyagent beaucoup, et tirent leur expérience de la vie de leurs errances. Ils voyagent jusqu’à ce qu’ils trouvent un endroit qui leur plaise : une belle clairière, un village intéressant, un public devant lequel chanter et danser, ou quelqu’un qui veuille commercer avec eux. Alors, ils établissent un campement temporaire, et demeurent jusqu’à ce que leur besoin devoir le monde l’emporte sur leur désir de rester.

    Un romanichel qui part à l’aventure peut le faire pour diverses raisons : il peut être en quête d’un animal ou d’une plante particulière pour la “reine des gitans”, ou bien simplement vouloir découvrir les fabuleuses merveilles qui bordent le chemin de l’aventure. Dans tous les cas, un romanichel a toujours un but et une philosophie concernant son aventure, même si c’est juste de “voyager pour le plaisir de voyager”.

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    #1126

    Marc Letoffe
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 9
    • Total : 15

     

    LA CHRONIQUE DES GRANDS HAUTS FAITS DE GILBON CULSAC

    Les compagnons de Gilbon étaient dans un grand désarroi , ils n’avaient pas vu leur charismatique leader depuis plein d’épisodes. Celui ci était occupé à tuer des dragons et sauver des princesses.

     

    Quand il revint, ils furent tellement contents que Knorr le Puant des fesses prit un bain et le Barbe Bardant retrouva l’inspiration.

     

    Heureusement que j’étais là car le grand roi, qui déjà envisageait de me donner la main de sa fille, nous envoyait désamorçait des pièges trop top dangereux pour sa grande armée. Plein de pleutres de l’armée adverses entourait ma ville mais il n’était pas assez nombreux et voyant à la tête de la communauté le fier Halfing, ils battirent en retraite afin de rameuter des légions de Trolls.

     

    Les puissants pièges sous les instructions de Gilbon ( c’est moi) furent neutralisés. Hopi Dopi le Gnome comme à son habitude tenta de s’en ramener le mérite.

     

    Mais Gilbon est généreux il sait partager le succès.

     

    Après j’ai ravitaillé les puissants mages de la ville souterraine d’il y a 800 ans .Mes compagnons partirent voir ce qu’il y avait à piller pendant que je restais pour donner des conseils aux Mages.

     

    Helden le Braillard ( un mage un peu bizarre qui nous parle toujours de ses 16 de QI) tenta de devenir membre de la guilde des mages mais il était trop nul. Et mon chroniqueur bardant le Barbe trouva un volatile en ferraille dans l’école de chant. Hobi Doni le Gnome avec Knorr ont euh fait rien d’important pour changer…. Et puis il avait aussi une moine Athiel qui a fait des choses… bah Elle a dû prier en pensant à moi.

     

    Enfin revenons aux problèmes intéressants. Dans mon grand souci de justice je décidais de reprendre les biens que les voleurs de la ville d’il y a 800 ans, ils avaient volé aux gens. Il y avait plein de pièges et comme dans tous les contes il me fallait un objet magique et l’aide de mes camarades pour en venir à bout. Enfin je pouvais y arriver seul, mais je ne voulais ne pas humilier mes compagnons en faisant l’aventure en solo.

     

    Après avoir expliqué à l’obtus Noki Mouki que le miroir qui révélait la vérité de la ville était à nous tous, certainement la tâche la plus dure de la journée, je pus m’attaquer aux pièges.

     

    Le premier piège était un couloir de fléchettes. Je laissai Poki Dopi trouver une solution afin de le valoriser. Usant de tables nous neutralisâmes les couloirs piégés. Et il nous en parle encore aujourd’hui de son idée.

     

    Le second était une pièce qui basculait à la verticale si on mettait le pied au mauvais endroit. Dans un premier temps Hani Ouni proposa de donner l’anneau de téléportation à l’oiseau du Barbant pour nous permettre de franchir la pièce. Hélas le volatile l’avala, Hani Dani n’a qu’une bonne idée sur deux ça nous apprendra à l’écouter. Le mage Helden le Braillard nous rabatta les oreilles pendant 2 h sur la perte de l’anneau.

     

    J’eus cependant alors l’intuition contrairement à mes compagnons que ce volatile pourrait nous être utile.

     

    Puis je repris la suite des opérations. Knorr le puant ( malgré son bain du matin) passa sans problème le piège grâce à mes conseils. Il tint une échelle qui passait en travers de la pièce sur laquelle nous devions nous déplacer.

     

    Bien entendu Hani Jani avec son agilité d’orc bascula de l’échelle et déclencha le piège.

     

    Je tentais de neutraliser le piège mais de toute évidence il était vieux et ne répondait pas à mes commandes. Ainsi il se referma à l’horizontale laissant Huji Nodi dans son trou. Plutôt que de me laisser le temps de maîtriser le mécanisme, Knor décida de relancer le piège en marchand dessus. Le Bêta ne réussit pas à se tuer et ouvrit le trou à Honi Moni. Une fois le piège neutralisé nous passâmes au suivant.

     

    Ce coup-ci il s’agissait d’ouvrir la porte suivante pendant que le sol se dérobait sous mes pieds. Un grand classique preuve que les artisans de ces galeries n’ont guère d’imagination.La dalle eu a peine le temps de bouger que j’ouvris la porte.

     

    Grâce à moi on «était super riche de 20 coffres piégés que je désamorçais et ouvrît sans grande peine. Ils étaient remplis de pièces et gemmes.

     

    Foni Poni voulu garder tout pour nous, voir même pour lui en échange de quelques armes magiques qu’il monnayait à prix de platine. Cependant je décidai qu’un de ces coffres irait à la ville. Mes compagnons dans leur habituelle avidité refusèrent d’en donner plus. Je dus également rappeler à ce pingre de Gnome qu’il devait 10 pour cent de sa part à son temple.

     

    Cependant l’oiseau mécanique mangea toutes les pièces d’un des coffres. Le mage nous rabatta les oreilles alors pendant 2 heures.

     

    Toutefois après que nous eûmes enquêté nous apprîmes que cet oiseau pondait des œufs de sagesse. Le mage nous rabatta encore les oreilles pendant 2 h. Comme quoi il nous serait utile.

     

    Je remarquai également des gemmes de plein de couleurs dans l’un des coffres. Poni Poni me confirma que c’était des gemmes qui rendaient super forts.

     

    #1129
    Yves Remord
    Yves Remord
    Modérateur
    • Sujets crées : 41
    • Réponses : 104
    • Total : 145

    Grandiose ton résumé, j’ai rigolé devant mon écran une dizaine de fois en le lisant =)

    #1148
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 4
    • Réponses : 18
    • Total : 22

    point de destin

    1 point par niveau

     

    Utilisation du point de destin

     

    Quand un joueur décide d’utiliser un point de destin, il doit décrire au MJ ce qu’il compte en faire. Le MJ détermine le pourcentage de chance que l’action décrite par le PJ ait lieu en se basant sur le tableau ci-dessous. Le joueur jette alors un dé 100. Si le résultat est supérieur au pourcentage fixé, il n’y a aucun effet, mais le point de destin n’est pas dépensé. Si le jet est inférieur ou égal, le point d’action est dépensé, et il a pour effet ceux décrit par le joueur. Le fait de réussir au-delà du DD ne permet pas d’obtenir un meilleur résultat. Le MJ note le résultat du jet du joueur. Si dans les rounds qui suivent, un autre joueur veut utiliser un point de destin, le D100 jeté doit non seulement être en dessous du pourcentage fixé, mais aussi du résultat du joueur précédent. Lorsque les personnages peuvent souffler une minute, les PJ peuvent à nouveau utiliser leurs points de destin comme ils l’entendent. Cela signifie que lors d’un combat les actions extraordinaires des personnages doivent forcément suivre un crescendo.
    Aucun modificateur ne s’applique jamais sur ces jets.
    Lorsqu’un point de destin est utilisé de manière active, c’est à dire pour amplifier les effets des actions de son personnage, le point de destin doit être dépensé avant qu’une action n’ait lieu. Celle-ci doit d’ailleurs se produire dans le round qui suit sa dépense. Par contre lorsqu’il s’agit d’une utilisation passive, c’est à dire pour que le personnage évit l’effet de l’action d’un de ses ennemis, un personnage peut dépenser un point de destin à posteriori pour éviter un effet qui devrait le frapper et contre lequel, il a déjà utilisé les moyens ordinaires de protection. Le pourcentage de réussite est alors généralement plus faible. Par exemple, si le MJ demande un jet de sauvegarde, le PJ peut utiliser son point d’action à priori, c’est à dire avant de lancer les dés, ou à postériori, alors qu’il a déjà lancé le dé.

    Il est possible de cumuler les effets. Pour cela, on part de l’effet qui a le moins de chance de se produire, et l’on soustrait à la valeur celle qui est noté dans la colonne du modificateur pour le cumul.

    Actions passives possibles

    Utilisations passives des points de destin

    Situation

    Point dépensé
    à priori ou
    à posteriori

    % de chance
    d’utilisation

    Modificateur
    pour le cumul

    Stabiliser

    priori

    95

    -5 %

    JS contre effet mortel

    priori

    95

    -5 %

    Coup de grâce adverse

    priori

    95

    -5 %

    Coup adverse si PV<0

    priori

    95

    -5 %

    Stabiliser

    Posteriori

    90

    -10 %

    Coup adverse amenant à (- Constit.)

    Posteriori

    90

    -10 %

    Coup adverse si PV < DV

    priori

    90

    -10 %

    JS contre un effet mortel

    Posteriori

    80

    -10 %

    Coup critique adverse

    priori
    avant annonce des dégâts

    80

    -10 %

    JS contre effet débilitant

    priori

    80

    -10 %

    Coup adverse amenant à -1 PV

    Posteriori

    80

    -10 %

    Dégâts minimaux sur n dés

    priori

    80 – (nx5)

    -10 % -(2xn)

    Coup adverse amenant à PV < DV

    posteriori

    70

    -20 %

    Coup critique adverse

    après annonce des dégâts

    50

    -25 %

    JS contre un effet débilitant

    Posteriori

    50

    -25 %

    Actions actives possibles

    Utilisations actives des points de destin

    Situation

    % de chance
    d’utilisation

    Modificateur
    pour le cumul

    Stabiliser

    95

    -5 %

    Action rapide supplémentaire

    95

    -5 %

    Bonus de +1 à un jet durant le round suivant

    95

    -5 %

    Pas de placement supplémentaire

    80

    -10 %

    Action de mouvement supplémentaire

    80

    -10 %

    Ajouter 1d6 sur un dé 20 ou un DD

    80

    -10 %

    Obtenir un bonus de +1 durant un round (JS, dégâts, CA, Attaque,…)

    80

    -10 %

    Une action ne cause aucune attaque d’opportunité

    80

    -10 %

    Deux pas de placement supplémentaires

    50

    -25 %

    Action simple supplémentaire

    50

    -25 %

    Ajouter 2d6 sur un dé 20

    50

    -25 %

    Faire 20 sur un jet de dé

    50

    -25 %

    Utiliser un don non connu

    50

    -25 %

    Obtenir un bonus de +2 durant un round (JS, dégâts, CA, Attaque,…)

    50

    -25 %

    Se mettre en première position à l’initiative

    50

    -25 %

    Utiliser un pouvoir de classe accessible à un niveau supérieur (+ n)

    40 – (nx5)

    /

    Trois pas de placements supplémentaires

    30

    /

    Ajouter 3d6 sur un dé 20

    30

    /

    Réaliser un coup critique

    30

    /

    Obtenir un bonus de +3 durant un round (JS, dégâts, CA, Attaque,…)

    30

    /

    Réaliser une action d’éclat durant 1 round

    30

    /

    Réaliser une action d’éclat durant 1d2 round

    25

    /

    Réaliser une action d’éclat durant 1d3 round

    15

    /

    Réaliser une action d’éclat durant 1d4 round

    10

    /

    Quatre pas de placements supplémentaires

    5

    /

    Réaliser une action d’éclat durant 1d6 round

    5

    /

    Obtenir un bonus de +4 durant un round (JS ou dégâts ou CA ou Attaque,…)

    5

    /

    Actions magiques possibles

    Utilisations des points de destin en rapport avec la magie et les pouvoirs

    Situation

    % de chance
    d’utilisation

    Modificateur
    pour le cumul

    Dégâts maximaux sur n dés

    80 – (10xn)

    -10 – (nx5) %

    Ajouter un don de métamagie connu ( + n)

    80 – (10xn)

    -10 – (nx5) %

    Ajouter un don de métamagie connu ( + n)

    80 – (10xn)

    -10 – (nx5) %

    Transformer en sort en un autre connu ( + n)

    80 – (10xn)

    -10 – (nx5) %

    Jet de sauvegarde adverse raté

    50 %

    -25 %

    Résistance à la magie outrepassée

    50 %

    -25 %

    Rappeler un sort de niveau inférieur au niveau maximal

    50 %

    -25 %

    Rappeler un pouvoir utilisable plusieurs fois par jour

    50 %

    -25 %

    Ajouter un don de métamagie inconnu ( + n)

    40 – (10xn)

    -30 – (nx5) %

    Transformer en sort en un autre inconnu ( + n)

    40 – (10xn)

    -30 – (nx5) %

    RM et JS outrepassés

    30 %

    /

    Rappeler un sort de niveau maximal

    30 %

    /

    Rappeler un pouvoir utilisable une fois par jour ou plusieurs fois par semaine

    30 %

    /

    Rappeler un pouvoir utilisable une fois par semaine

    5 %

    /

     

    #1149
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 4
    • Réponses : 18
    • Total : 22

     

    points d’héroïques

    suivant le résumé fait par le joueur

    Utiliser des points héroïques

     

    On peut utiliser des points héroïques à n’importe quel moment, sans devoir y dévouer une action (les actions modifiées par un point héroïque restent cependant prises en compte dans la limite de ce que le personnage peut faire au cours d’un round). Un personnage ne peut pas dépenser plus d’un point héroïque par round de combat. Chaque fois qu’un point est utilisé, il peut avoir l’un des effets suivants.

    Action supplémentaire. Un personnage peut dépenser un point héroïque lors de son tour pour pouvoir effectuer une action simple ou une action de mouvement supplémentaire.

    Agir en-dehors de son tour. Le personnage peut dépenser un point héroïque pour effectuer son round d’action immédiatement. Cela fonctionne comme une action préparée et déplace l’initiative du personnage juste avant celle de la créature qui était en train de jouer. Le personnage ne peut effectuer qu’une action simple ou une action de mouvement au cours de ce round.

    Bonus. Un point héroïque dépensé avant de lancer un d20 permet au personnage d’ajouter un bonus de chance de +8 au résultat. S’il est utilisé après le lancer, le bonus est réduit à +4. Un personnage peut utiliser un point héroïque pour accorder ce bonus à un autre personnage pour autant qu’ils se trouvent tous les deux au même endroit et que le premier puisse raisonnablement influencer la réussite du jet (en distrayant un monstre, en hurlant des encouragements ou en aidant le second personnage d’une manière ou d’une autre). Les points héroïques dépensés pour aider quelqu’un d’autre ne donnent que la moitié du bonus indiqué (+4 avant le lancer, +2 après).

    Inspiration. Si un joueur se sent perdu à un moment de l’aventure, il peut dépenser un point héroïque pour demander au MJ un indice au sujet des actions à accomplir. Si le MJ décide qu’aucune information ne peut être obtenue, le point héroïque n’est pas dépensé.

    Nouveau jet. Le personnage peut dépenser un point héroïque pour relancer n’importe quel d20 qu’il vient de lancer. Il doit accepter le résultat du second jet même si celui-ci est moins bon.

    Nouvelle utilisation. Le personnage peut dépenser un point héroïque pour se remettre en mémoire un sort qu’il a déjà lancé ou pour pouvoir utiliser une fois de plus une capacité qui est normalement limitée. Cette option ne devrait être utilisée que pour des sorts ou des capacités limitées par un quota journalier.

    Spécial. Le joueur peut demander au MJ de l’autoriser à utiliser un point héroïque pour tenter n’importe quelle action qui serait normalement quasiment impossible. Cette option n’est pas toujours permise et le MJ devrait étudier la demande avec soin. Il pourrait s’agir de lancer un sort appartenant au niveau de sorts directement supérieur au niveau de sorts maximum du personnage (ou un sort de 1er niveau pour un personnage qui ne lance pas de sorts), de porter une attaque qui aveugle un ennemi ou ignore sa réduction de dégâts, ou encore d’utiliser la compétence de Diplomatie pour convaincre un dragon enragé de ne pas attaquer. Quelle que soit l’action désirée, la tentative devrait s’accompagner d’un test difficile ou d’une pénalité sur le jet d’attaque. Ni le personnage en question ni ses alliés ne peuvent dépenser des points héroïques supplémentaires pour faciliter le test.

    Trompe la mort. Un personnage peut dépenser 2 points héroïques pour ne pas mourir Les détails sont laissés à l’appréciation du MJ, mais généralement, le personnage reste vivant, avec un nombre négatif de points de vie mais stable. Prenons l’exemple d’un personnage sur le point d’être tué par une attaque critique à l’arc. Si le personnage dépense 2 points héroïques, le MJ décide que la flèche a percé le symbole sacré du PJ, ce qui a suffisamment réduit les dégâts pour qu’il ne soit pas immédiatement tué, et qu’il a réussi son test de stabilisation à la fin de son tour. Trompe la mort est la seule situation autorisant un personnage à dépenser plus d’un point héroïque au cours du même tour. Le personnage peut aussi utiliser cette option et dépenser des points héroïques pour empêcher la mort d’un familier, d’un compagnon animal, d’un eidôlon ou d’une monture spéciale, mais pas celle d’un autre PJ.

     

    #1167
    Alvis Blue
    Alvis Blue
    Participant
    • Sujets crées : 3
    • Réponses : 18
    • Total : 21

    Petit résumé de la dernière partie, en tout cas la version de la grande Camilla de Solroux !

     

    Conversation entre Camilla et Lucia # 1

    -Alors, cette réception ?

    -Hum, c’était… Particulier…

    -Mais encore ?

    -Je ne suis pas sûre que tu ais envie de savoir…

    -Allez, vu le beau monde qui y est allé, ça devait être quelque chose… Tu dois bien avoir un ou deux ragots ?

    -soupir- Bon, je veux bien te raconter, mais ça va être long…

    -Je suis toute ouïe.

    -Très bien. Donc, cette réception a été organisée après que plusieurs membres de la troupe soient revenus chargés de trésor de la cité souterraine. Dans leur graaande générosité, ils en ont légué une petite partie à la ville, mais juste assez pour toujours crouler sous le poids de l’or.

    -Naturellement…

    -Moi, j’y suis allée avec de vieilles fripes, mais eux, ils avaient fait des folies en dépensant une fortune chez les tailleurs… Tu imagines ma réaction en les voyant arriver vêtus comme les plus extravagants des courtisans ? En fait, Okin est le seul qui a su rester sobre… Par contre, tu aurais vu la dégaine de Knor… -rire- Tout en rose et en fanfreluches !

    -Ça devait valoir le détour.

    -Oui ! Mais bon, le pire reste à venir. Nous sommes donc rentrés dans une sympathique auberge des beaux quartiers, et il y avait plein de gens forts charmants ! Notre… pardon leur mécène, après tout c’étaient eux les héros du jour, n’avait pas rechigné à la dépense. Tu aurais vu tous ces bons alcools ! Ah pardon, c’est vrai que tu n’aimes pas ça. Ils en ont bien profité, Knor et Culsac le barde se sont même lancés dans un concours de boisson. Ils tenaient bien, c’était impressionnant à voir. Par contre, Helden-

    -Le Helden ?

    -Oui, le fameux. Il était tout triste dans son coin, j’ai voulu le convaincre de venir s’amuser, mais il était trop timide pour ça. Heureusement qu’Okin était là pour les convaincre de boire et de savourer l’instant présent ! Il faisait presque le travail du serveur, en fait. Tu vois, lorsque ce genre d’occasion joyeuse se présente, il faut la prendre. Seuls les sots ne profitent pas de la vie. Par contre, on arrive au moment de l’histoire où ils commençaient à être ivres et où la situation a mal tourné… Knor a voulu acheter une babiole magique à une sympathique elfète qui vient d’arriver en ville, il était apparemment trop ivre pour comprendre le prix. Enfin, c’était aussi le cas des autres hommes du groupe. Au bout d’un moment, ils ont commencé à se disputer avec le patron de l’auberge, à cause d’une histoire de dettes… Bon, c’est vrai qu’il s’est montré quelque peu désagréable et que les employés voulaient jouer les gros-bras. Knor a voulu le saisir, mais il était tellement enviné qu’il a roulé par terre. Il baragouinait qu’il tombait et qu’il fallait l’aider, c’était pitoyable. Okin l’a rejoint devant le comptoir en titubant. Les autres convives sont sortis, outrés. Je n’ai pas trop compris pourquoi, mais un paladin de Pélor est rentré à ce moment. Mais c’est là que Helden a attaqué le pauvre aubergiste avec un sort, rends-toi compte ! J’ai voulu l’assommer, mais comme tu le sais, la force brute ce n’est pas vraiment ma spécialité… Les employés sont eux aussi sortis en catastrophe, me laissant seule avec cette bande d’ivrogne. Je n’ai toujours pas compris comment ni pourquoi, mais quelqu’un avait mis le feu au bâtiment, et en voyant cela, mes compagnons se sont dits que ce serait une superbe idée de frapper dans les murs et de défoncer une fenêtre pour sortir. Knor a même réussi à se coincer la tête en passant. C’était ridicule…

    -Ma pauvre…

    -Et attends, ce n’est pas fini. Quand je me suis retrouvée dehors, j’ai voulu m’éclipser, mais évidemment, ils m’ont rattrapée et ils ne voulaient pas me lâcher. Heureusement, des gardes sont arrivés. Face à la cohérence à toute épreuve de ce que disaient les autres, ils nous ont tous emmenés à la caserne. Helden a porté plainte contre moi, tu te rends compte ?

    -Non ?!

    -Hélas si, et comme ces messieurs demandaient une amende exorbitante pour une petite infraction et que naturellement, je n’avais pas autant d’or, j’ai du me résoudre à rester dans une cellule de dégrisement avec Knor.

    -Et qu’est-ce qu’il s’est passé ?

    -Le pauvre garçon a fini par dessoûler, et pour se faire pardonner il a payé mon amende.

    -C’est gentil de sa part…

    -Je te connais, ne va pas te faire des idées… Bref, après avoir été libérée, j’ai pu récupérer mes affaires et cette fichue nuit a enfin pu se terminer. Je ne sais pas où les autres ont fini, j’espère qu’au moins ils ne sont pas tombés dans le fleuve…

    -Et donc, ce que tu disais sur le fait qu’il fallait faire la fête et profiter de la vie ?

    -Avec les bonnes personnes.

    #1178

    Marc Letoffe
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 9
    • Total : 15

    Ma Chronique

     

     

    Les incroyables aventures de Gilbon Culsac Le Grand

     

     

    Suite à mes exploits, tous les gens qui ont de l’argent organisèrent une grande fête pour moi et ma troupe. Le duc aurait aimé me donner une invitation en personne mais étant occupé il m’envoya son grand chambellan, avec ses excuses bien entendu.

     

    Devant mon bon goût évident et mes usages impeccables de la haute société ,mes compagnons me demandèrent quelques conseils pour s’habiller. C’est ainsi que je réussis à faire passer Knorr pour un gueux riche et propre . Il prit cependant un parfum de vielle dame pour masquer l’odeur d’ail constante d’ail qui transpirait par ses pores.

     

    On était invité à une soirée ultra chic avec pleins de gens qui comptent et connus mais c’était moi le plus connu. Cependant ma méfiance habituelle et ma perception hors norme me firent remarquer immédiatement que ceci n’était qu’un piège. En effet des serveurs cachaient des dagues,Camilla était là et surtout, les gens pensaient que Hobi Nobi était un héros . La majorité se battait tout de même pour avoir mes autographes . J’eus au moins 3 propositions de mariage.

     

    Knorr jaloux de mon succès décida de me défier à un jeu à boire. Malgré la tricherie d’Havi Dani qui usait de ses sorts pour l’empêcher de tomber il finit par rouler par terre.

     

    Mais profitant de son ivresse et de son habituelle stupidité Camilla tout sourire alliée à une druidesse Elfe sortie de nulle part tenta d’arnaquer ce brave Knorr. Elles essayaient de vendre de la breloque au crédule Barbare.

     

    Camilla était trop bête pour élaborer tout ça toute seule . Sûr que des types puissants étaient derrière tout ça. Malheureusement pour eux Gilbon veillait. Je remarquais que le barman essayait d’empoisonner notre boisson j’ordonnai à Huni Puni de nous immuniser à ça.

     

    Je savais qu’il ne s’arrêterait pas là . Et j’avais raison . Il se révéla au grand jour et voulu qu’on lui donna 20 pour cent de tous nos sous bravement volés gagnés. C’est alors que je répondis d’un profond rire qui tonna jusque dans la rue. Le malandrin fit un pas de recul.

     

    « A qui crois tu parler rat d’égout , je suis Gilbon Culsac, le terrassier de Dragon »

     

    Galvanisé Knorr s’approcha du méchant pour montrer son courage mais une trappe s’ouvrit sous ses pieds. Au bout de 10 mn il sortit péniblement avec l’aide d’Hofi Kani. Elden lança 2 boules de feu sur le barman, mais il fut dérangé par cette fourbe de Camilla qui lui envoya une tasse en pleine tête.

     

    A ce moment entra un agent de la maréchaussée qui demanda la licence IV du bar.

     

    Effrayé le Barman ordonna que ses sbires me tirent dessus mais j’évitais sans peine les traits.

     

    Ils s’enfuirent alors par un passage secret et déclenchèrent un piège d’enfumage de poison.

     

    Knorr paniqua et commença à défoncer l’entrée du passage secret. L’agent de la maréchaussée fit de même avec la porte principale maintenant close. Hoki Dunki faisait semblant de chercher un passage secret se contentant de déclencher une flèche piégée qui faillit atteindre l’agent.

     

    De toute évidence nous devions casser une fenêtre ce qui fut fait sous mes ordres. Knorr sorti le premier mais il se prit dans une bête corde sur le coup qui l’étrangla.

     

    Je fis un salto arrière pour atteindre le rebord de fenêtre et dans mon élan, libérer le cou de Knorr d’un coup de dague précis. Puis j’ouvris la porte d’entrée que l’agent ne parvenait pas à casser.

     

    Alors s’engagea un course poursuite entre certains du groupe et Camilla soupçonnée de collusion avec l’ennemi ( ils avaient enfin compris) mais ils furent rapidement arrêtés par le Guet qui nous emmena tous.

     

    Au poste quand je déclinai mon nom les guets tombèrent de joie, d’admiration et de honte d’avoir embarqué un héros. Ils me relâchèrent immédiatement et je laissais mes camarades régler leurs problèmes.

     

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 30)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

RSS
Facebook
Facebook