D&D 3.5

Accueil Forums Saint-Sever Les activités Dimanche D&D 3.5

Ce sujet a 70 réponses, 8 participants et a été mis à jour par Alvis Blue Alvis Blue, il y a 5 jours et 9 heures.

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 71)
  • Auteur
    Messages
  • #1396
    Alvis Blue
    Alvis Blue
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 47
    • Total : 53

    Résumé de la dernière partie, où la mission a fini en fiasco total, mais au moins Camilla s’est bien amusée.

     

    Conversation entre Camilla et Lucia # 7

     

    -Camilla, est-ce que tu peux me dire ce que c’est que cet énorme machin volant dans le ciel ?!

    -Euh, alors ceci, ma chère, c’est une cité volante.

    -Et qu’est-ce qu’une cité volante fait dans là ?

    -Je vais tout te raconter, mais tu promets de garder ça pour toi ? Il est possible que certaines informations soient encore… Confidentielles.

    -Je vois… Tu vas vouloir une tasse de thé ?

    -Avec plaisir.

    -Donc, nous avions pour mission de récupérer un artefact magique très encombrant que nous avions découvert dans la cité souterraine. Le voyage s’est déroulé sans encombre, et nous sommes arrivés jusqu’à la maison où il était resté. Après être péniblement remontés avec le coffre, nous avons été bloqués par une créature morte-vivante, un puissant sorcier qui prétendait être le gardien des lieux. Personne ne l’avait rencontré depuis le début de nos incursions. Il a mis à terre Durin le guerrier nain, qui avait oublié sa prudence à l’entrée. Il nous a laissé redescendre l’artefact. Nous nous sommes quand même dit qu’en étant rusés, nous devrions réussir à le vaincre. Le lendemain, nous y sommes retournés, mais nous l’avons trouvé inerte dans son sarcophage, et pas moyen de le réveiller. Nous avons commencé à disperser ses os, mais rien n’y a fait.

    -Pas de joute épique pour vous…

    -Et non. Par contre c’est à ce moment que les choses sont devenues épiques, mais pas comme nous l’aurions voulu… Le grand Helden était redescendu, et évidemment, il a commencé à manipuler la relique, il a appuyé sur quelque chose, et nous avons commencé à sentir le sol trembler ! Nous nous sommes précipités en bas, ou plutôt en haut, parce qu’au bout d’un moment la pente a fini par s’inverser ! Nous avons déboulé dans les rues alors que le plafond de la caverne commençait à s’effriter, et que les habitants émergeaient de leur prison magique ! Nous avons retrouvé les autres juste avant que la ville finisse de se réveiller. Helden le lâche s’est enfui, nous laissant à notre sort ! A cause de plusieurs quiproquos, Durin a été emmené en prison, et Théodul a été pris pour un des seigneurs de la ville. La mission était un échec total, mais le reste de la journée s’est avéré être grandiose pour moi !

    -Ah bon ?

    -L’armure magique de Théodul a appelé une monture volante ! On a traversé la ville en volant ! Tu te rends compte ?

    -Ça devait être génial !

    -Tu n’imagines pas à quel point ! Et de toi à moi, si tout se déroule comme prévu, j’aurai moi aussi mon fidèle destrier volant dans quelques temps…

    -Tu m’emmèneras ? Dis oui !

    -On fera le tour du duché si tu veux ! Mais laisse-moi d’abord terminer. Nous avons été amenés dans une belle propriété où nous avons pu nous reposer. Après avoir soupé, il a demandé à ce qu’on relâche Durin qu’il a pu renvoyer chez lui grâce à l’anneau de téléportation. Et il a accepté de faire le retour par les airs ! Mais le plus drôle, c’est qu’en chemin, après avoir passé la barrière magique, nous avons vu Helden en chute libre ! Il n’avait rien trouvé de mieux pour quitter le navire, heureusement qu’il a réussi à incanter son sort de vol au dernier moment. Par contre, il puait quand nous l’avons retrouvé, il a du se cacher dans un tas d’ordures…

    -rires-Décidément…

    -Par contre, ce qui est moins drôle, c’est qu’on ne sait pas encore ce que tout cela va donner en terme de relations diplomatiques… Quelques uns de mes compagnons pensent qu’ils ne seront pas forcément de notre côté. Personnellement je ne sais pas, mais ce qui est sûr c’est que leurs vielles traditions et leur vieux droit auront du mal à cohabiter avec les nôtres… Ils sont esclavagistes, entre autres.

    -Mais c’est terrible !

    -Je ne te le fais pas dire. Mais bon, il va leur falloir un peu de temps pour se rétablir, le temps a fait quelques dégâts… Et puis s’ils nous déclaraient la guerre, j’irai te mettre à l’abri avec mon destrier ailé !

    -rires-Qu’est-ce que je risque, si le chevalier de Solroug me protège ?

    -Absolument rien, jeune fille ! Bon, je vais y aller, j’ai une missive à rédiger. Ah, au fait, c’est pour toi !

    -Mais il est magnifique ce collier ! Où est-ce que tu l’as trouvé ?

    -En explorant des ruines abandonnées. Je te rassure, je l’ai acquis en tout bien tout honneur. Garde le précieusement !

     

    #1398

    Litly
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 16
    • Total : 16

                                                                                Rapport

    Mission : ramener le reste des équipements magiques (c’est à dire un coffre encombrant)

    Equipe:

    •  MURNIG “Tiamio”
    • Camilla DE SOLROUG
    • Helden “SOULCASTER”
    • “Maxi le PERDI”
    • Durin
    • Théodul Brom

     

    ECHEC COMPLET DE LA MISSION

     

    Premier jour

    L’Equipe est partie, avec un chariot pour transporter ce « coffre ». L’Equipe a eu des différents sur la façon de procéder. Je m’étais dit que 2 personnes pour récupérer le coffre et le reste attend le chariot. Bizarrement, beaucoup de personne souhaitait aller en ville. Suite à diverses conversations, on est arrivé à « 2 groupes » : un groupe de 5 personnes en bas et 1 personne en garde du chariot. Je remercie Mlle MURNIG d’avoir garder le chariot.

    Lors de la remontée, nous avons rencontré un obstacle. Dans l’obscurité, une voix nous a demandé de déposer le « coffre ». De ce que j’ai compris, Durin a attaqué dans le noir, Helden a reçu le coup, puis les ténèbres ont disparu et je vis une hache ensanglantée et une créature squelettique. L’habit semblait vieux et décoré.

    Alors que nous discutions pour passer avec le coffre, Durin attaqua notre interlocuteur. Ce dernier l’immobilisa avec de « la glace ». Après qu’il nous est dit que le coffre contenait des choses maléfiques, et qu’il fallait mieux le laisser en ville, on remonta vers le chariot rejoindre notre camarade, dans l’attente, surprise qu’on est rien ramené. On s’installa pour dormir, avec un sort de protection de notre « mage », avec plusieurs tours de garde,ne serait ce que jusqu’au lever du soleil pour être tranquille. On repris notre mission vers 14h.

    Après plusieurs heures de sommeil

    Une fois que les blessés sont allés se soigner, et qu’on a essayé de se renseigner sur « des liches », renseignement dont il faut vérifier la véracité, on a réessayé de ramener le coffre, sachant qu’on a essayé de régler le problème. Certains ont examiné le coffre, d’autres ont essayé de négocier de nouveau avec notre problème.

    Alors que l’on tentait de s’assurer qu’on est potentiellement aucun problème, des tremblements viennent du sol. Notre groupe s’est précipité vers la ville, nous nous sommes regroupés et je vis MURNIG et Helden, où je compris que notre « mage » avait encore fait des siennes avec le coffre. La ville se souleva, le sort de stase se brisa et mon armure changea de forme.

    Une fois que les gens ont repris leur attitude naturelle, Durin dû aller en prison, Mlle MURNIG dû s’en aller vite fait car, en ces lieux, elle est considérée comme serviteur, et notre « ami » fut considéré comme un sorcier, et je pense sérieusement que si on me le demandait, j’arriverais pas à les dissuader de ce fait. Il s’enfuit comme il peut.

    A ma grande surprise, les gens m’ont attribué le titre de « Monseigneur ». Grâce à cela, Durin a été secouru. A cause de cela, j’ai fait des choix que j’aurais aimé ne pas faire, surtout aux vues des futurs interactions avec les autorités de cette ville.

    Avec cette armure, une wyvern m’a rejoint, même si je sais pas si je suis capable de gérer cela. Cela a permis à Camilla DE SOLROUG et moi-même de sortir de la ville sans trop de problème, contrairement à Helden qui semblait être « sale » pour ne dire que ça.

    L’Equipe est revenue, la mission est un échec, et j’ai fait des choix plus que discutable.

    #1414

    Litly
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 16
    • Total : 16

                                                                 Rapport

    Equipe :

    • Knorr, chef de la tribu des veloutés
    • Durin
    • Helden « SOULCARTER »
    • Tiamio MURNIG
    • Théodul Brom

     
    Premier jour

     

    Diplomatie entre Amerfild

    La journée commença avec Knorr, qui semblait pas vraiment au courant de ce qui s’est passé hier. Après une explication, nous étions en route vers le château. De l’agitation nous fîmes détourné de notre route. L’Equipe vit une vingtaine de gardes/soldats venant de la ville flottante. Les habitants étaient accaparés par la vue jusqu’à l’apparition de 5 personnes, dont une magicienne que certains d’entre nous semblaient reconnaître. Les nouveaux étant plus loquaces que les gardes, cela suffit à la foule pour partir. Suite à cela, ils ont demandé à voir le souverain (ou suzerain) de la ville. Notre groupe les a fait patienter, notamment en les faisant questionner sur les différences entre les 2 villes et le fait que j’ai équipé certaines armes. Les autres me soutenaient alors que nos invités semblaient agacées de leur réflexion, pas toujours dénoué de sens. Le chambellan arriva , mena nos invités au château, et s’en suit une discussion avec la duchesse de notre cité, devant les représentants elfes et nains. Pour écourter l’ensemble des propos, il y a eu des négociations pour le duché, et un échange entre de la nourriture et des unités militaires aériennes.

     

    Organisation des renforts militaires

    Suite à cela, on m’a proposé de les attendre dans un terrain dégagé (Sud-Ouest de la ville je crois). Très peu de temps après mon arrivée, ils sont arrivés : environ 20 vouivres/wyverns, 20 griffons/hippogriffes, et environ 60 personnes chargées de l’entretien de ces créatures. J’ai laissé les chefs de chaque escadron organisé les patrouilles aériennes. J’ai fait les rapports aux responsables de notre ville, sachant qu’il y aura probablement y avoir des ajustements si cela ne leur convenaient pas. Avant de partir, un griffon s’est approché de moi, puis j’ai vérifié s’il s’agissait bel et bien de la monture. Apparemment, cette créature peut changer de forme.

     

    Un problème, un soin mais six concernés

    Un messager vient du manoir, me demander de voir Helden. J’avoue avoir été surpris, notamment car il a été blessé. Un carreau d’arbalète noir, plutôt discret. Après l’avoir soigné et demandé des explications, je lui ai exposé des propositions sachant que je souhaitais ne pas être dans LEUR problème, à ces six personnes. J’ai essayé de voir divers détails avec les patrouilles aériennes avant de dormir au manoir.

     

     
    Second jour

    Ajout à l’Equipe :

    • Alexandre, halfelin
    • “Finis”, demi-elfe
    • Athiel
    • Camilla DE SOLROUG

     

    Mission : Examiner le cratère à l’emplacement de la ville maintenant flottante

     

    Recherche sur le terrain

    Le matin, un messager nous à demander de vérifier ce qu’il y a dans le cratère, notamment en rapport avec les avertissements de la veille. Je suis parti seul avec ma monture et l’anneau de transport je crois, je parle dans le « pièceOphone » et les autres sont venus. Après que Finis se soit mis au courant de la situation, notamment pour la forêt, notre moine, notre rôdeur et notre roublard nous ont préparé la descente du cratère. Une fois au fond, notre Equipe trouva une porte en pierre noir, d’un matériau inconnu pour notre groupe. Camilla et Alexandre ont continué à chercher dans la zone, Tiamio a commencé à recopier les signes sur la porte. Une découverte d’un cercle de la même pierre a attiré Helden. Camilla et Alexandre nous ont dit que ces « disques » pouvait être déplacé. En l’examinant, notre mage prit sa dague et s’entailla la main, versant du sang sur le disque qui commença à s’enfoncer. Durin décida d’empêcher que le mage continue de saigner. Puis est venu le tour de Camilla de vouloir faire saigner Alexandre. Ce dernier chuta, ce qui facilita à priori la tâche pour Camilla. Je m’élançais pour l’arrêter. Je vis le sol plus que de raison, sachant que les autres ont empêcher Camilla de faire saigner ce nouveau compagnon.

     

    Ordre de la lumière  ou 12 squelettes menaçants

    « Finis » a remarqué au-dessus de nous 12 silhouettes, plusieurs d’entre nous ont reconnu des paladins, beaucoup moins lumineux que d’habitude. J’ai préparé la porte de sortie pour pas mal de monde. L’Equipe élimina 4 paladins, surtout grâce à Tiamio, Durin, Camilla, Helden et Knorr : Tiamio et Helden à distance, Camilla tenant sa position, Durin et Knorr au corps à corps. Tiamio a fait beaucoup de bruit lors de ces attaques. J’avais demandé à la monture de venir aider, elle a capturé un paladin entre ses griffes, puis l’a lâché. Malheureusement, Durin a subi une chute de squelette de paladin. Je l’ai aidé à s’échapper. Puis Knorr termina le 4ème paladin avant de s’échapper. Puis ma monture m’a pris dans ses griffes, puis s’est amusé à mes dépens. De retour au château, j’ai demandé s’il avait entendu mes demandes, ils m’ont répondu oui, ce qui signifie qu’ils avaient d’autres préoccupations.

     

    Une distraction pour notre “ami”

    Alors que je sortais de l’entrevue avec les mages, je vis Athiel avec une personne connue. Athiel avait expliqué notre situation avec le « portail ». Tiamio lui a montré les copies qu’elle avait fait, il nous a expliqué en quoi consister le rituel. J’en ai profité pour demander s’il était possible d’avoir de quoi étudier/comprendre un certain langage. Il m’a répondu, ainsi qu’à Tiamio, que c’était possible. Le reste de l’Equipe, surtout notre druide, ont demandé de savoir s’il pouvait trouver de quoi empêcher le rituel. Il appela un « ami » d’un endroit plus que particulier. Ce dernier a fait forte impression, surtout pour « Finis ». Ce dernier a fourni un rituel, que notre druide va devoir réaliser. Notre ami a décidé de nous emmener directement sur le site pour le rituel.

     

    En arrivant, les ennemis laissé sur place 2 heures plutôt sont restés, mais ce ne fut pas un problème. De ce qu’on avait compris, le niveau de l’eau de cet endroit augmenterait, et certains ont amené « leur » casque de respiration. La préparation fut longue, durant ce temps, plusieurs personnes ont parlé avec notre ami, d’autres ont préparé le terrain. J’en ai profité pour ramener les 12 squelettes et une armure pour qu’ils puissent reposer en paix, avec leur 4 confrères déjà morts, et que les 4 autres vivants puissent se rassurer ou au moins portés les derniers honneurs.

     

    Chutes et ennemis

    Une fois revenu, les préparations semblaient finis, notre « aide providentielle » lança un sort de « champ de force/bulle de protection ». Le rituel commença, et selon notre Equipe, environ 200 archers orques attaqua. Grâce au champ de force, les flèches n’étaient plus un danger, mais pas le cauchemar et le chevalier noir. Une plate forme magique, qui peut s’élever ou descendre, a été créée et après quelques paroles, notamment sur la surface praticable, Knorr, Camilla et moi-même sommes montés au combat. Sur cet espace serré, j’ai attendu l’arrivée de la monture pour lui infliger des dégâts, le chevalier est descendu de sa monture. Knorr et Camilla ont entamé le chevalier, j’ai essayé de continuer mais l’esquive du chevalier l’a fait chuter 20 mètres plus bas. Pris au dépourvu, je n’ai pu qu’attendre de descendre et vérifier si le cauchemar revient. Ceux d’en bas semblaient profiter du choc de la chute pour infliger des dégâts, notamment Durin et Helden. Athiel a fait ce pourquoi nous sommes venus : empêcher le rituel de sang et protéger le rituel de notre druide. Tandis que Tiamio, elle, a confié l’ennemi au temple, ce qui nous a permis d’être plus serein ici. Notamment avec le second chevalier noir qui arriva juste après.

    Je fus impressionné par l’efficacité de Camilla en combat, asséné un coup et faire tomber l’ennemi d’environ 20 mètres. On a demandé à redescendre. Ceux d’en bas, on fait comme avec la première chute, Helden avec du feu, Athiel contre le sang, Alexandre à distance, Durin au corps à corps. Tiamio n’a pas réalisé la même action, il me semble qu’elle attaqua à distance. Enfin notre « ami » prit 3 lames pour nous aider. Voyant l’ennemi se relevait, j’ai sauté de la plate forme avec ma lame, prêt à se planter de haut en bas. Mon action a réussi, mais je fus bien sonné à la chute. J’ai entendu l’ennemi respirait, puis un coup de lame. Le rituel était presque fini. Alors que Knorr pris l’anneau pour rentrer et vérifier que tout va bien, l’Equipe s’apprêtait à partir. Notre ami disparu puis réapparu sur sa plate-forme avec de la compagnie : un prêtre de « Vekmar ». Ce dernier avait prévu de faire tomber une pluie de lame sur nous, notre « ami » envoya le prêtre dans son sort, ce qui provoqua une pluie de sang, que toute l’Equipe essaya de couvrir les « disques »,réceptacles de sang. Pour éviter une mort imminente, notre « ami » nous transporta chez lui.

     

    Transformations
    Chez le mage, l’Equipe a pris le temps de parler avec lui, la plupart de nos membres ont souhaité avoir une créature ailée mi-chaton/mi-papillon. Durin, « Finis », Alexandre,Camilla (une de couleur blanche) en ont pris un pour eux, alors que Athiel en a pris une pour Fran, et Durin en a pris une autre pour Knorr. J’ai récupéré ce fameux « manuel de traduction/dictionnaire » d’une langue très particulière. Je crois que Tiamio a récupéré quelque chose aussi mais je m’en souviens pas. La druide a voulu rester, l’Equipe lui a fait comprendre que cela ne semblait pas possible.

    De retour à un portail entropique, certains ont encore changé : Durin est devenu gris de peau, Alexandre n’est plus visible sans ces vêtements, Tiamio a le regard changé mais cela apparaît comme minime comparé aux restes. Athiel et Helden ayant déjà vécus un changement par le passé, j’ai été particulièrement attentif : bon, pour Helden c’était assez apparent (n’étant plus un homme ou ayant des attributs supplémentaires) mais Athiel a subi une transformation qui réagit à sa volonté, elle peut avoir des poings dur comme l’acier. Notre druide fut changé,sur beaucoup de point : devenu vert feuillage de peau, les cheveux sont devenus des lianes. Son animal de compagnie se déplace de manière très …, bon je dirais qu’elle apparaît et disparaît souvent. Sur le trajet du retour à plusieurs jours de marche (environ 2 je crois), des plantes ont poussé autour du druide.

    Rien de significatif après, il reste cependant les problèmes de certains membres.

    #1416
    Clem
    Clem
    Participant
    • Sujets crées : 5
    • Réponses : 36
    • Total : 41

    Mon cher Théodul, je ne sais pas si Tiamio a effectivement récupéré quelque chose chez notre mage entropique, mais sache que Magnus (oui, “Magnus”, ça lui apprendra à ne pas nous donner de nom par lequel l’appeler) m’a remis une cape verte, de facture elfique il semblerait, vu que j’avais auparavant sacrifié mon manteau pour stopper le sang et que je m’étais donc retrouvée en tunique en plein hiver… :D

    #1423

    Litly
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 16
    • Total : 16

    Autant pour moi, je penserai à rajouter une note/phrase dans le rapport à ce propos.

    #1436
    Clem
    Clem
    Participant
    • Sujets crées : 5
    • Réponses : 36
    • Total : 41

    Si vous voulez poster une description complète/précise/physique de votre personnage, n’hésitez pas. C’est pour m’aider à gagner des points d’héroïsme

    #1437
    Clem
    Clem
    Participant
    • Sujets crées : 5
    • Réponses : 36
    • Total : 41

    Petite évolution physique d’Athiel depuis son arrivé à Kerst.

    1: Quand elle s’est mystérieusement retrouvée dans une grande et ancienne bibliothèque, et qu’elle se retrouve confrontée à des goblins/trolls/bestioles vertes

    2: premier passage entropique… pour l’instant, tout va bien. C’est sa tête de tous les jours

    3: … C’est délicat. Pour le moment, personne ne le sait (bien que Knorr et Théodule l’aient vu comme ça au réveil, son apparence est vite redevenu celle du 2 (minus les yeux rougeâtres) )

    050_athiel_timeline_co 050_athiel_timeline_nb

    #1458
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 5
    • Réponses : 35
    • Total : 40

    qui de dispo samedi soir ?

     

    #1470
    Leogan
    Leogan
    Modérateur
    • Sujets crées : 5
    • Réponses : 35
    • Total : 40

    pour samedi Athiel, Theodul,  Helden et Knorr

     

    #1482

    Litly
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 16
    • Total : 16

                                                                    Rapport

    Equipe :

    • Athiel
    • Knorr, chef de la tribu des veloutés
    • Finis
    • « Légolas »
    • « Arain »
    • Théodul Brom

     

    Encore désolé pour les erreurs dans les noms.

    Mission : Trouver la cité souterraine selon les informations reçues

     

    Occupé récemment, j’ai demandé ce qu’on fait les autres : j’ai appris que je les avais raté à la bibliothèque. Le fleuve a perdu de son débit, et Athiel m’a raconté ce que le contenu d’épaves semblait avoir été récupéré, mais pas au complet. Par ailleurs, Knorr et Athiel ont parlé des arènes de la cité aérienne, et qu’il voulait participer dans quelques jours.

    En dehors de cela, l’Equipe a eu comme nouvelle mission de retrouver un accès à une cité souterraine. Des informations avait été récupéré, et en attendant l’ensemble de l’Equipe, nous avons préparé des cordes, des lanternes et torches, des potions, des vivres (au cas où il y aurait un problème avec un certain anneau). Knorr et Finis ont demandé qu’un habitant susceptible de comprendre les habitants sous terre nous accompagne, au retour il y avait personne avec eux. De ce qu’on savait de la cité souterraine : elle semblait être composé de mines, et la cité volante semblait ne pas les apprécier si j’ai bien compris. A l’arrivée de « Légolas » et « Arain », ils se sont présentés, notamment Arain qui n’a pas manqué de m’inquiéter.

     

    L’art de la chaîne et début de descente

    En essayant de trouver l’entrée, nous sommes tombés sur une ferme. Après que les occupants nous ont donné quelques informations sur un bâtiment inhabituel : environ 6/8 mètres de haut, un toit en pierre et une échelle en métal qui semblait pas rouillé. Pour que nous inspections le bâtiment, certains ont du travaillé pour découvrir un début de système de chaîne et des anneaux en métal. Après 3-4 heures de travail, nous avons essayé de monter sur le toit pour voir un système de chaîne qui semblait allé dans le pilier centrale. Après divers essais, un système semblait être découvert au niveau du pilier, recouvert par de la poussière, terre, etc…

    Athiel et « Légolas » ont utilisé ce mécanisme. Cela a ouvert une entrée, on a retrouvé un système en métal au centre, similaire a celui qui était au plafond. L’entrée était suffisamment large pour faire passer des véhicules, ou au moins un à la fois. Après être descendu une heure dans cet endroit étouffant, nous sommes arrivés à une porte. Knorr et moi-même avons forcé la porte, quand les autres nous ont fait remarqué qu’un système avec une manivelle semblait pouvoir faire la même chose. On a découvert une très grande salle avec des chariots en métal, et plein de squelettes sans vie. Athiel a remarqué que les pièces semblaient similaire à celle de la cité du dessus. On a bloqué la porte en métal sachant qu’une autre était à ouvrir. En utilisant ce système de manivelle, la porte s’ouvrit. Derrière, on trouva un chariot rempli de lingot, dans des boîtes pour faciliter le rangement ou le transport. On regarda le contenu, décida de ne pas y toucher pour le moment après quelques discussions et bloqua de nouveau la porte.

     

    Indiscrétion en sous-sol

    Plusieurs heures de descente supplémentaires, on décida de s’arrêter pour notre sommeil et notre repas. Ils ont fourni des matelas sachant que quelqu’un en a mouillé un. On les a utilisé . Commençant à être habitué de ne pas dormir beaucoup, on décida des tours de garde, sachant que nos pratiquants de la magie ont demandé leur 8 heures de sommeil. Cela n’a dérangé personne. Légolas avait prévu de tenir au moins la moitié de la garde avec d’autres personnes qui alterne, sachant qu’on lui laisserait quelques heures de répit. Durant cette nuit, alors que mon tour de garde été fini depuis 2 heures, Knorr me réveilla pour me dire qu’Athiel était bizarre. J’y suis allé, j’ai vu. Knorr prit une image réaliste, je lui ai demandé de me confier le parchemin, on regarda la photo. Cette dernière était floue ce qui me rassura car ce n’est pas une façon de réveiller les autres et de s’ immiscer dans leur vie privée. Enfin, je retournais me coucher.

    Après que tout le monde fut réveillé, on entendit du bruit plus bas. Après s’être mis d’accord sur comment approcher les inconnus, Athiel nous confirma qu’on était pas loin et que c’était des personnes désarmées. On s’est présenté. Cela n’a pas très bien fonctionné. Je fus surpris qu’Athiel parla leur langage. Servant d’intermédiaire, on leur donna les quelques vivres que nous avions et on a demandé qu’on nous envoie des fruits. Cela attira du monde et Athiel nous a demandé de la suivre car un des leur voulait nous diriger vers leur autorité : le Conseil. Les discussions ont commencé : les raisons de notre venue en premier, l’état de leur ville après, puis le potentiel partenariat entre Kerst et leur cité. Bien que cela semblait l’évidence, nous sommes parti en quête d’une preuve qu’il affrontait les mêmes ennemis.

    Ils ont beaucoup perdu récemment, et il est probable que les prochaines priorités de l’armée soit dans ces souterrains. Un de leur guide nous montra des ennemis que Knorr reconnu : des « cobolts ». Il y a aussi un « globuleux », cela a un autre nom mais je l’ai pas retenu. Avec une embuscade, nous avons tué cette patrouille, récupéré comme preuve de l’équipement d’un « cobolt ». Puis on est reparti. De retour en ville, en soirée ou durant la nuit, des ambassadeurs devaient être escorté. On a prévenu les Mages de l’arrivée de nos invités. Avant que je reparte, « Arain » m’a confirmé qu’il remonterait le chariot pour ramener les corps.

    #1483

    Litly
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 16
    • Total : 16

                                                           Rapport

    Equipe :

    • Athiel
    • Okin MURNIG
    • Knorr, chef de la tribu des veloutés
    • Helden SOULCASTER
    • Théodul Brom

     

    Mission : Aider à reprendre les forges de la ville souterraine et assurer leur sécurité

     

    Rassemblement et réorganisation des troupes
    Les représentants du château convoqua Athiel, Knorr, ainsi que moi-même au château : les ambassadeurs de la cité souterraine ont reçu de l’aide et Athiel et Knorr étant représentant de 2 forces d’attaques importante, leur accord a été sollicité. Les ambassadeurs nains ont souhaité, en conséquences des dernières nouvelles, de repositionner leurs troupes, notamment pour les patrouilles à venir dans les forges souterraines, suite à la demande d’aide de nos alliés.
    Le passage a été préparé et les bâtiments réquisitionnés (ceux donnant accès à la cité souterraine). Le temps de trajet des troupes a duré environ 1 jours et demi, le temps que tout le monde arriva sur place, avec plusieurs trajets pour récupérer un maximum de chariot. Une fois dans la cité, avec la majorité des troupes, le Conseil (autorité de la ville) a reçu notre groupe, avec certains chefs de guerre, pour le plan de bataille. Après diverses discussions, le plan a été assez facilement trouvé : chaque force de frappe (65 trolls, 80 veloutés, environ 200 nains, ainsi que l’armée sur place) s’est vue attribué un front, avec des renforts pour lutter contre la magie pour les veloutés et les trolls. Notre groupe s’est vu confié une mission durant l’attaque : ayant eu vent d’ennemi(s) redoutable(s) en tant que gardien de certaines forges, il était décidé que nous devions nous en charger. Première fois que quelqu’un était sincère en nous disant que nous étions une « troupe d’élite », ce qui nous a tous surpris (enfin je pense).

     

    Forces de frappe en action

    Les préparatifs terminés, l’attaque fut lancée. Chaque force de frappe ayant sa méthode :

    • les veloutés (80) ayant été galvanisé juste avant, ont chargé férocement
    • les trolls (65) ont avancé de manière sure puis se sont montrés plus prudent par la suite
    • enfin, les nains (200 environs) et l’armée de la ville (une centaine si j’ai bien entendu) ont chacun avancé de manière sure et constante

    Les premiers affrontements contre les gobloïdes et les cobolts se sont déroulés sans problèmes. Le second affrontement des Trolls contre les nains ennemis « duergars » a été plus long et plus disputé mais les nains ennemis « duergars » ont été mis en déroute. La seconde vague du côté Veloutés a été acharnés face à des Orques. Les Trolls ont vu leur 3ème vague face à des elfes noirs, grâce à du soutien de mages, les sorts ne les ont pas trop perturbé dans leur progression, ce qui mena les elfes noirs en déroute. Enfin du côté des 2 autres fronts, ils ont fait face à des hobgoblins, des goblours et autres. Leur progression continuait malgré les ennemis. Les combats bien engagés, notre Equipe passa à l’action.

    La route vers les forges : dissensions
    Suivant les indications d’une carte très pratique, l’Equipe commença son trajet vers les forges. Durant ce trajet, un désaccord pour une corde entra en ligne de compte. Okin tenta d’activer la corde alors que Knorr, probablement préoccupé par ces troupes au combat, souhaitait ignorer ce qui lui semblait être un piège. Une fois Okin décidé, Knorr s’éloigna en courant, je le suivis pour ne pas se retrouver séparé du reste du groupe. Ensuite, l’Equipe entendit du bruit, je décidais d’attendre qu’ Athiel analysa la situation plus loin. Knorr voulu faire de même, mais lorsqu’il vit ce qu’Athiel vit, lui décida de foncer fléau en main. Athiel l’en empêcha. Je les ai rejoins alors qu’il se disputait à propos d’un poing mal placé. Suite à cela, nous avons trouvé un humanoïde en proie à 2 géants. L’humanoïde semblait malade, et pour s’éviter de mourir, nous a désigné comme étant de meilleur repas. Le combat s’engagea, Knorr et Okin sur le géant avec la personne en main alors que Helden, Athiel, et moi avons commencé le second. Knorr tua le premier, ce dernier ayant tué également la personne en l’utilisant comme arme. Le second fut eliminé par Okin. Suite à cela, quelques soins furent nécessaire. Après des découvertes comme des sac de farine et un bloc de cire, on continua pour arriver vers les forges.

    Arrivé aux forges
    La chaleur était de plus en plus intense, combiné à l’humidité, rendait le trajet lourd, parfois étouffant. Alors que l’on découvrait des mécanismes qui fonctionnait sans aide vivante, on continua vers des entités que l’on pourrait appelé « golems ». Ces derniers fonctionnaient et travaillaient seuls, avec des divers métaux ou minerais. Alors qu’il est vrai que ces lingots de composants inconnus pour moi, m’intéressais fortement, je partageais pas le désir qu’avait le reste de l’Equipe. J’ai probablement un problème. On continua pour arriver à un endroit où la magie semblait emplir l’espace de la salle.
    On trouva une salle qui semblait être une forge spécial. Alors que nous avons pénétré et examiné du matériel, lorsqu’on l’embarqua, notre sortie se ferma et notre cible apparu. Ce qui m’apparut comme ma cible semblait être hors de notre porté… Alors que Knorr testait sa capacité à toucher après une provocation adverse, ce dernier non seulement échouait, mais ce dernier semblait réduire la difficulté. Ce dernier semblait au moins poli, cordial, trop suffisant peut-être, mais on lui donnait pas tort. Certains ont commandé ce que l’on pensait comme dernier repas. Alors qu’il nous donna le temps de nous préparer, ce qui fut son erreur. Je n’ai jamais vu Athiel comme ça, je compris que plus tard qu’elle a eu de l’aide. Cela permis à Okin de se préparer avec Knorr pour tenter de lui infliger des dégâts. Alors que tout le monde, ensemble, a réussi à vaincre Victor, je me remémorais pourquoi j’étais ici.

    Moralités
    Tout arriva en un instant, alors que Okin essaya de récupérer une des armes de Victor, Okin mourut. Victor retrouva la vie, se présenta (son prénom) puis parti dans sa cape et disparu. Alors que celui qu’on appelle « Magnus » nous décrivit les effets des armes, Knorr s’énerva, et étais prêt à tout faire pour ressusciter Okin. Même ce que je ne pouvais accepter. Je l’ai empêché de faire une erreur (selon moi). Alors qu’il paniquait, Magnus proposa une solution et exécuta un sort. Ce dernier a fonctionné. Puis ce mage émérite, examina ce que l’on comptait récupérer, et nous dîmes qu’il s’agissait d’une lame d’anti-paladin : si une telle arme a été créée, il y a probablement un ennemi approprié à cette lame. L’arme fut « gardée » par notre aide providentielle (que je vois souvent, peut-être trop pour mon ego mais passons). Alors que nous retournions vers la ville et que notre mission fut réussi, et que l’on récupéra donc les mines, le prix fut plus cher que je le pensais pour les veloutés… Avant de partir, je remercia l’ensemble des troupes et le Conseil pour leur travail et la confiance qu’il accorde à la ville de Kerst.

     

    Pertes: 2 veloutés, paix à chacune de leur âmes

    Les veloutés ont subi plus de blessés (légers ou graves) que le reste des troupes.

    #1484
    Clem
    Clem
    Participant
    • Sujets crées : 5
    • Réponses : 36
    • Total : 41

    Une correction importante, mon cher Théodule : Victor n’est pas parti après le combat mais nous a aidé à redonner vie à Okin. Magnus nous a aidé pour ramener de l’orc (vu que notre mage ne semble même pas être capable de servir d’appât…) , mais c’est bien Vivi qui a fait le transfert d’énergie vitale de l’orc vers Okin refroidi. Seulement après est il parti.

    (et je suis d’accord avec toi, Knorr était parti pour faire une énorme connerie)

    Edit: sauf si ton but est d’arranger la vérité dans ton rapport, tu fais ce que tu veux

    #1485

    Litly
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 16
    • Total : 16

    J’avais pas compris ça comme ça…   Merci de ta correction. Du coup, j’aurais du mieux écrire à propos de Victor.

    Je souhaite pas arranger la vérité. Mais Théodul a du mal avec les noms, et les situations de crises… et les événements qui se sont déroulés loin de lui.

    Je rappelle que Théodul était avec un parchemin et de quoi écrire pour son testament, ainsi que faire ses dernières prières juste avant.

    #1486
    Clem
    Clem
    Participant
    • Sujets crées : 5
    • Réponses : 36
    • Total : 41

    C’est pour ça que je n’ai relevé que ça uwu mais ça me semblait suffisamment important et gros pour nécessiter une correction

    /pat pat Théodule

    Athiel ne faisait pas la fière non plus (même si Victor n’a vraiment défié que Knorr…)

    #1487

    Litly
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 16
    • Total : 16

                                                                   Rapport

    Equipe :

    • Brak BAKERSON
    • Athiel
    • Helden SOULCASTER
    • Légolas
    • Finis
    • Henry
    • Théodul Brom

    Mission : A priori, repos et arène mais …

    Un nouveau membre
    La dernière mission étant un succès, le château a donné au groupe du repos et leur félicitation. De retour au manoir, je vis un nouveau membre dans notre Equipe. J’ai essayé d’expliquer de manière concise ce qui va vivre en tant que membre de la milice affecté au manoir (Knorr a montré les images réalistes, que certains appellent « photos »). Henry s’est présenté devant l’Equipe : d’apparence Humaine, il serait un escrimeur. Il possède aussi un arc et apparemment une monture(je ne l’ai pas vu personnellement). Une fois les présentations terminées, j’ai proposé d’aller à la cité aérienne, notamment pour aller à l’arène. Certains des membres de l’Equipe étaient intéressés de s’affronter ou confronter à d’autres personnes. Alors que nous allons vers le système de transport, Tiamio a souhaité aller à leur bibliothèque, sachant qu’elle n’a pas accès dans des conditions « normales ». Elle a fait le trajet avec nous.

    Cité haute et arène
    Après confirmation des gardes que je suis bel et bien garant des autres (toujours bizarre qu’on m’appelle monseigneur), nous sommes partis pour la cité haute. A l’arrivée, j’ai dû reconfirmer qu’ils poseraient pas de problème mais j’ai pris au cas où des menottes « anti-magie » (2 ou 3 paires). En premier, j’ai mené Tiamio à la bibliothèque et me suis porté garant pour elle. Puis arrivé à l’arène, nous avons demandé quelles sont les types de combats d’arène : il y avait un concours de tir à l’arc, de bataille de mêlée (arme émoussée), mais pas de magie aujourd’hui, Helden fut déçu. Légolas a été inscrit au concours de tir à l’arc. On nous a proposé de regarder le début du spectacle, mais je ne pensais pas avoir accès à une loge. Presque directement en face de notre loge, se trouvait ce que je suppose être la « loge royale ». Lorsque la dame entourée de 4 chevaliers avec des armures couverts d’or apparu, tout le monde se leva, nous inclus. Juste après, les combats de mêlée commencèrent. Les autres ont pu voir à quoi s’attendre. Ensuite, on a eu une annonce d’exécution.

    Problèmes à venir
    L’assassin face à Victor Van « Drum » (sincères excuses envers lui pour ne pas connaître comment orthographier son nom correctement). Je fus choqué de le revoir aussi vite ET à cet endroit. La foule l’acclama tel le champion qu’il était. L’adversaire avait le choix des armes, alors que le champion l’affronta torse nue avec une arme entre un fleuret et une rapière. Henry me demanda si on le connaissait, j’ai dit aux autres qu’on l’a croisé une fois, très récemment. Alors qu’il amusait l’ensemble de l’arène, l’assassin commença à aveugler son adversaire. Ce dernier ne semblait pas gêné le moins du monde, et continua le spectacle. Au final, le champion fut salué pour sa performance, et je fis de même et nous retourna nos salutations. Un certain serveur a proposé des rafraîchissements, et la plupart ont dû se préparer à aller dans la cité souterraine. Je suis resté notamment pour aider notre archer à rejoindre notre Equipe après son concours. Le concours d’archerie commença. Après plusieurs essais à 20m, 30m, 45m une partie des compétiteurs s’étaient retiré. La plupart ont pas réussi le 50m. Cependant, il restait Légolas, ainsi que 2 autres personnes au 75m. Légolas réussi. Enfin, les 2 finalistes se confrontèrent sur la distance de 100m. Légolas termina second, sous les applaudissements du public lors de la remise de sa récompense : une flèche en argent. Alors que je redescendais, j’ai remarqué un équipement qui semblait être entouré de nombreuses armoiries et décorations. Je l’ai pris, semblant correspondre étrangement à mon armure, et me rappelant aussi de ce qui c’était passé très récemment. Malgré les risques potentiels. Puis Légolas et moi sommes partis rejoindre les autres. Des chevaux nous attendaient, et on m’a dit que les autres en ont emprunté…

    Aider les armées
    A notre arrivé, les autres discutaient avec les Trolls à propos de patrouille et d’élimination de Rat/Rongeur de Taille Inhabituel (RIT). Avec les Trolls, nous avons vérifié où ils les ont trouvé. L’Equipe se déplaça vers le lieu d’origine supposé. Certains ont entendu du bruit (pas moi) venant du mur, toutes les personnes ne semblaient pas d’accord sur ce que pouvait être le bruit. Au final, des nains invisibles nous ont attaqué, mais les trolls ont fait une grande partie du travail. On entendit du bruit vers les troupes barbares, on se précipita pour tomber sur beaucoup d’araignée rouge. L’affrontement fut plutôt long, avec plusieurs personnes enfermées dans la toile. Mais les barbares étaient toujours dans les affrontements. On essaya de leur portée assistance, malgré les blessures. On arriva sur le champ de bataille, les Trolls se sont contentés de frapper les ennemis, qui était des Orques. L’un d’entre eux m’a provoqué personnellement. Cela nous arrangeait : l’Equipe étant incomplète et personnellement en mauvais état, un ennemi qui semblait être leur chef de troupe avec le symbole du dieu des Orques, nous défia. Sa défaite/mort permettrait peut-être de les faire battre en retraite. Le combat fut plus ardu à cause de nos combat précédents. Après notre victoire, les renforts nains arrivèrent pour sécuriser la zone.

    Fin de mission ou de repos (les avis peuvent divergés)
    Fran demanda la hache de l’ennemi, et Athiel reçu un collier à boule de feu. Légolas récupéra un arc composite, similaire au sien. Fran me confia l’épée que Knorr avait prêté. Et je récupéra une cuirasse, qui pourrait être utile à quelqu’un. Certains barbares se sont trouvés avec de nouveaux équipements : des capes et des cottes de mailles magiques, si j’ai bien compris. Une créature que je n’avais jamais vu apparu : j’ai demandé de faire une copie bien dessiné à Henry. De ce que j’ai compris, il avait 3 bras, 3 jambes, des paupières de pierre ainsi que la majorité de son corps, avec des griffes acérées. Le nom était « Kxord » (encore désolé pour les noms mais cette créature était connue des nains de la ville souterraine), et semblait manger les métaux précieux, sinon ils ne sont pas dangereux. En repartant, on a vu une entrée dans la pierre. On ne sait pas où elle menait. Plusieurs ont vu des personnes entrés dedans. Athiel a dit quelque chose que je n’ai pas compris, puis une flèche nous a été dédié: je l’avais déjà vu, une flèche noire de manufacture elfique. Enfin, nous avons reçu des informations sur ces « nains sombres »  : leur aptitude à être invisible et à grandir est inhérente à leur peuple.

     

    Pertes : 8 veloutés, qu’ils reposent en paix

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 71)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

RSS
Facebook
Facebook