Magical Burst – Campagne fil rouge

Accueil Forums Saint-Sever Les activités Samedi Magical Burst – Campagne fil rouge

Ce sujet a 46 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Alvis Blue Alvis Blue, il y a 1 mois.

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 47)
  • Auteur
    Messages
  • #1380
    Alvis Blue
    Alvis Blue
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 47
    • Total : 53

    Je pense faire une nouvelle partie samedi soir !

    #1387
    Caillou
    Caillou
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 53
    • Total : 53

    Ce dimanche 7 octobre au matin, une fois encore à la demande expresse de Spéro, leur mignon petit oiseau-Tsukaima, Aurore se rendit à nouveau à la foire des merveilles. En effet, il semblerait que trois futures potentielles magical girls s’y rendrait en cet instant même, et seraient en danger!

    N’écoutant que son courage, Aurore se rendit donc à nouveau sur les lieux de leur première transformation. Elle découvrit alors par le plus grand des hasards que les petits Yuma en forme de chapeaux à pattes se concentrent essentiellement autour d’une roulotte en particulier. Laissant ce point particulier à plus tard, Aurore, après avoir découvert les 3 potentielles qui étaient déjà plus que largement harcelées par les chapeaux à pattes sans qu’elles s’en rendent compte, se rua à leur rescousse. Reconnaissant alors immédiatement Julie, Ariel et Rose, trois filles de 4e de son collège, le collège Diderot, elle les incita à penser très fort qu’elles voulaient être des Magical Girls.

     

    Si cela fonctionna immédiatement pour Ariel et Rose, Julie resta sans réaction. Alors, les incitant à fuir, Aurore emmena de force, mi-tirant et mi-portant Julie, pour la mettre en sécurité, tandis qu’Ariel et Rose cherchèrent d’abord à éliminer quelques Yuma. Le combat tournant assez rapidement en leur défaveur, celles-ci finirent par s’enfuir à la suite d’Aurore, courant à nouveau vers l’orée des bois non-loin. Il arriva cependant en chemin une petite catastrophe : Ariel, ne comprenant pas encore sa force surhumaine, écarta plusieurs humains sur son passage, les faisant voltiger sur plusieurs mètres, sans doute en les blessant. Mais la situation étant ce qu’elle était, les jeunes filles ne purent venir leur porter secours : la situation était trop dangereuse.

    Une fois en sécurité pleine et entière, Aurore, aidée par Spéro qui arriva à la suite des évènements, aida Julie a accepter ses pouvoirs – et à se remettre du traumatisme qui s’ensuivit. Encore perdues, Aurore et Spéro répondirent aux questions des trois autres jeunes filles, avant de finalement décider de se rendre au Blue Mountain Coffee.

    La situation n’était pas très calme pour autant : en attendant le tram, elles virent un petit Yuma-chapeau en train de suivre un garçon de 12 ans. Ariel, en essayant de l’écraser d’un coup de pied au passage, s’aperçut que sans ses pouvoirs, elle ne pouvait rien faire contre eux. Pour autant, le Yuma, qui sembla la dévisager longuement, ne réagit pas, se contentant de continuer à suivre le petit garçon en direction du festival.

    Décidant que la situation était trop dangereuses, les jeunes filles décidèrent tout de même de poursuivre leur route initiale. En chemin, elles virent sur une route parallèle un attroupement de 5 Yuma-chapeau qui se dirigeaient alors vers la ville.

    Suite à leur arrivée au Blue Mountain Coffee et après une petite pause restauration, les jeunes Magical Girls reçurent de nouvelles réponses à quelques unes de leurs questions, avant que, sous le conseil de leur mentors serveuses, jetèrent un œil aux titres des journaux. Comme ils parlaient d’un évènement dans la rue Bucchianeri, où des devantures auraient été saccagées sans que la police ne puisse en expliquer la cause, les jeunes filles décidèrent de se rendre sur place pour enquêter.

    Une fois sur place, elles découvrirent alors, effectivement, un vrai saccage : un immense trou avait déformé la route ainsi qu’une partie des devantures, qui étaient elles-mêmes explosées ou déchiquetées – que cela soient les vitrines comme les murs. En enquêtant, elles finirent par détecter une cause d’origine magique, qui avait vraisemblablement agit la veille en pleine nuit, sans qu’elles puissent en trouver l’origine dans l’immédiat.

    A défaut de piste, les jeunes filles partirent alors en patrouille dans la ville, cherchant alors la trace de dangereux Yuma. Elles finirent par en croiser un dans une zone résidentielle, une sorte de grand arbre rampant dont le tronc avait un aspect granuleux, des feuilles grisâtres et des sortes de petites boules de feu à la place des fruits dans son feuillage.

     

    Après un combat aussi prompt qu’efficace, les jeunes filles arrivèrent au bout du Yuma, qui relâcha une graine d’Oblivion. Après l’avoir récupéré, l’arrachant presque des mains d’Ariel, qui s’était ruée dessus alors même qu’Aurore essayait simplement de la ramasser, Rose absorba la graine après les explications d’Aurore à ce sujet. Mécontente, Ariel chercha d’abord à frapper Rose du poing – empêchée par Aurore, qui la bloqua avec ses rubans. Ariel chercha alors à s’en prendre à Aurore, sans y parvenir, avant de partir dans son coin en bougonnant. Pendant ce temps, Julie était déjà repartie, et Aurore, après avoir indiqué que puisque Ariel n’était pas sage, elle allait le dire au Blue Mountain Coffee.

     

    Il allait de soi que la situation commençait à perturber un peu Aurore : le fait que non pas une, mais plusieurs Magical Girls, dont certaines de ses amies, se montraient aussi agressives commençait à pousser Aurore à penser qu’il allait falloir finir par trouver un moyen de les empêcher de faire du mal.

    #1399
    Helden
    Helden
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 10
    • Total : 10

    bonjour! voici mon résumé de la dernière partie de Magical Burst;

    soyez indulgent mon tout premier résumé sur le site:

    Un Jour pas comme les Autres:

    Bonjour, je m’appelle Rose Williams, j’ai 14 ans et j’habite à Cynafield; je suis actuellement au lycée Diderot, je vis avec ma mère & mon père et j’ai également un petit frère, Andrew, (il est adorable quand il s’énerve :) )et enfin j’ai Chibi, mon adorable chat roux.

    j’ai les cheveux brun court et les yeux vairon (de 2 couleurs différentes: l’œil gauche est vert et le droit bleu, il me vient de ma maman) et je mesure 1m63.

    Bon assez parlé de moi! revenons au sujet intéressant; ce jour pas comme les autres que fut ce matin du Dimanche 7 octobre 20xx:

    habituellement, quand je n’avais rien à faire, je faisais la grasse mat’ dans mon lit à lire ou écouter de la musique ou tout simplement DORMIR. or ce jour là au journal; que je lis occasionnellement; se trouvais un article qui parlais d’une nouvelle foire fantastique qui était arrivée en ville et avait beaucoup de succès. (il y avait aussi celui sur la disparition d’enfants qui s’intensifie en ville; ma mère a beaucoup insisté pour que je reste très prudente; elle n’était )as la seule à partager cette inquiétude; cela m’a donnée des sueurs froides)

    Je me suis dit sur le coup, pourquoi pas ? mais avec qui y allés? (et aussi les derniers devoirs m’avait vidé de mes forces, ce qui est rare car je suis toujours en forme dans ce que je fais)

    C’est alors que mon portable me donna la réponse: Ariel et Julie avaient prévue de s’y rendre aujourd’hui et m’avaient envoyées une invitation. Alors ni une ni deux j’enfilas mes affaires; une chemise blanche, une jupe longue à carreaux, des chaussettes blanches longues avec des basket rouges ainsi que mon écharpe à deux faces de couleurs: bleu et rose.

    nous nous rejoignîmes à la gare pour enfin atteindre la foire: c’était MAGNIFIQUE! il y avait des stand qui présentaient toutes sorte de jeux et certain avec des prix à gagner; et en me renseignant auprès d’un des tenants, j’appris qu’ils avait tout fait traditionnellement, j’en fus agréablement surprise car cela changea l’idée que j’avais des foires, celle-ci était vraiment hors du commun, on se serais cru revenu au moyen âge. il y avait les stand classique comme le jeu des anneaux ou encore la bassine aux canard mais j’ai été stupéfaite par les décorations et les loupiottes qui avaient été placé pour guider les arrivants et ainsi mettre en valeur chacun des stands.

    Ariel, Julie et moi décidâmes de nous séparés puis de se retrouver plus tard pour explorer cet endroit, néanmoins je remarquas qu’Ariel préféras nous surveillée un peu puis s’amusée plus tard. je ne lui en tînt pas rigueur mais quand même c’est l’endroit parfait pour décompresser!

    pour ma part, je me dirigea vers un stand de tir où je repéra une magnifique peluche tigre (faîte artisanale); que je finis par gagner à force d’acharnement. je revins vers les filles avec mon prix et en profita avec mon appareil photo pour prendre une photo groupé.

    plus tard, nous fûmes prises d’un sentiment étranges: nous étions curieusement attirés vers le centre de la foire par quelque chose (je ne savais pas quoi à ce moment là) et plus on avançaient, plus nous étions comme pris de vertige et de fatigue.

    puis au moment où nous arrivions au centre de la foire, devant une carriole qui semblait vendre des chapeaux, une jeune fille sortie de nulle part  et nous agrippa  à l’épaule Ariel et moi: elle était habillé d’une robe rouge, avait des cheveux long rouges, et aussi comme un serre-tête noir avec un cœur en son centre ainsi que des bracelets blancs reproduisant le motif du cœur rouge.

    “je vous pris et vite! nous dit-elle; vous devez pensez très fort que vous êtes des magicals girls!”

    Ariel et moi crûmes que cela faisait partie d’un spectacle organisée par la foire, et donc nous nous prîmes au jeu: je repensas alors que j’ai toujours  voulu; quand j’étais petite; ressemblé à une sorte de princesse. c’est alors que se produisit l’incroyable: Ariel  et moi furent envahi comme par une très grande énergie que je n’avais jamais ressentie avant mais qui s’ensuivit par une grande douleur; je n’avais jamais connue une telle douleur de toute ma vie et cela se rependait dans tout mon corps avant de s’estomper comme s’était venue.

    quand je releva la tête je vis qu’Ariel portait une drôle de tenue et …. Moi Aussi! et dans le même temps l’impression de fatigue et de lourdeur sur mes épaules disparue, autour de nous se trouvais d’affreuses créatures qui ressemblaient à des chapeaux à pattes d’araignées! et Julie se trouvais parmi eux! alors Ariel et décidâmes d’aller l’aider a se sortir de là, Ariel n’avait aucun mal à écarter les insectes mais moi je ne voulais pas m’en approcher, pas sans quelque chose pour me défendre.

    c’est alors qu’apparue dans mes mains une lance enroulé dans des racines et des pétales de fleurs; je m’en servis pour écarter les insectes. la jeune fille de tout à l’heure fis alors apparaître de long rubans qui attrapèrent Julie et commença à l’emmener tout en nous disant de battre en retraite, effectivement car ces insectes étaient beaucoup trop nombreux!

    Ariel et moi courûmes derrière la jeune fille en rouge avec ces insectes aux trousses en plus des passants de la foire qui nous regardaient avec nos étranges accoutrement. soudain, je ralentis et trébucha, je paniqua car les insectes approchaient très vite! c’est alors qu’Ariel fît demie-tour pour venir me chercher alors que je me relevais péniblement; je la vis alors poussé les passants pour aller plus vite mais je resta bouche bée devant les passants qui partaient dans les stands des commerçants en virevoltant ou la tête la première. elle arriva alors vers moi, me releva et ne me dit qu’un mot qui exécuta bien vite: “Cours!”

    je courus et courus sans m’arrêtè, une fois hors de la foire; aux bordures de la forêt que longeais la foire, les insectes cessèrent de nous poursuivre et rebroussèrent chemin. je m’aperçus que malgré la course je n’était pas essoufflée le moins du monde. je voulut demandé des explications à cette fille en rouge mais c’est alors qu’un étrange oiseau descendit du ciel, mais étrangement sans battre des ailes. il s’adressa alors à cette fille, parla un peu avec peu avec elle (ce qui m’a perturbé je ne le cache pas) avant de s’adresser à nous. je crus d’abord que c’était un jouet et voulut l’examiner; je voulut le porter pour mieux l’inspecter mais impossible de le soulever, on aurait dit une pierre lourde! “tu ne devrais pas faire ça” me dit-il d’un ton neutre. j’arrétas alors ma démarche, recula doucement et me cacha derrière Ariel. l’oiseau reprit la parole afin d’expliquer ce qu’il était et ce qu’était ces créatures: l’oiseau dénommé Spéro est un Tsukaima; une créature qui protège l’humanité des Youmas, des créatures nés de l’accumulation des émotions et pensées négative des humains.

    puis Spéro aida Julie à accéder à ses pouvoirs de Magical Girl, ce qui la fit souffrir énormément, la Fille en rouge vint tout de suite la réconforter afin de se remettre de cette terrible épreuve. ensuite Spéro nous expliqua nos pouvoirs particuliers en tant que magical girl, notamment nos transformations ainsi que de nos pouvoirs personnels (Julie portait une grande robe brune ainsi qu’une grande hache et ses cheveux était devenue des boucles multicolore; Ariel avait vu ses cheveux passée du noir au blond , elle avait un vêtement avec intérieur noir et rouge (pareil côté extérieur) avec des bottes militaires; pour ma part, je portais une robe avec des motifs de feuille de chêne avec de points multicolores sur les pans de la robe et le buste avait des lignes verticales vert foncés et noir. j’avais également des chaussettes longues blanches avec des sandales japonaises, ainsi que des branches de cerisier comme des cornes fixés sur les côtés de ma tête et une petite couronne sur ma tête (et j’ai aussi vu que mes cheveux était devenu blanc).

     

    Bien plus tard après ces explications, la fille en rouge (qui était en fait Aurore Marie, nôtre énergique présidente des délégués) nous emmenas au Blue Mountain Coffee afin de nous ressourcées et faire le point sur un événement qui est arrivé dernièrement. en chemin, nous rencontrâmes un youma-chapeau qui semblait suivre un garçon de 12 ans qui se dirigeai vers la foire. Ariel eut alors l’idée de l’écrasé sous sa forme normale…. et échoua. Au lieu de l’écrasé, elle se fit mal au pied et tomba par terre, le youma la regarda un instant puis se remit a suivre le garçon.  à ce moment dans le tram nous conduisant vers le centre de la ville, je repensa a ce que nous avez dit Spéro a propos des youmas: si on réussissaient à en vaincre un particulièrement puissant, il libéraient ce qu’ils appelle une “Graine d’Oblivion” et si l’on en réunissait 13, l’une d’entre pouvais exaucer n’importe quelle vœu. j’eus une pensée pour mes proches notamment ma famille et mes amies,  cependant à l’annonce de cela, le sourire qu’afficha Ariel m’inquiéta.

    1 heure plus tard, nous arrivâmes au Blue Mountain Coffee. Aurore semblait connaître la responsable des lieux, qui se révéla plus tard avoir été elle-même une Magical Girl! j’aurais bien voulu lui en demandée d’avantage mais je devais avant tout m’initier à ma nature de Magical Girl. une boisson gratuite pour chacune d’entre nous et un briefing plus tard; nous nous rendîmes sur les lieux de l’accident, à la Rue Boutchiannerie. le spectacle qui se présenta devant nous était stupéfiant:

    la devanture d’un magasin ainsi que plusieurs panneaux et morceau de trottoirs avaient été tranché et écrasé en morceau sans que la police arrive à dénoué le pourquoi du  comment. nous nous mirent à enquêter sur ce phénomène le plus discrètement possible. nous en avons déduit qu’il s’agissait en fait d’un violent combat entre un youma et une autre magical girl. (je fus surpris que nous étions plus que ce qu’il n’y paraît).

    puis nous avons parcourue la ville dans le but d’intercepter des youmas aux alentours, et à ce moment nous en repérâmes un très gros qui passait par là: il ressemblait à un arbre très grand avec plusieurs tentacule qui lui permettait d’avancer. il ne nous avait pas repérés heureusement. nous nous organisâmes pour lui tendre une embuscade puis nous lui avons fondus dessus et attaqué jusqu’a ce qu’il explose en une myriade d’éclat rouge ne laissant derrière lui qu’un fragment luminescent: une Graine d’Oblivion.

    je vit a ce moment précis où Aurore allait le récupérer les mains avides d’Ariel se jetés dessus écartant Aurore au passage ; j’avais donc raison de m’inquiétée   plus tôt. je n’y réfléchis pas 2 fois avant de me téléporter à la dernière seconde pour attraper la Graine d’Oblivion avant Ariel. mécontente et furieuse elle voulut me frapper de son poing nue mais Aurore l’en empêcha en ligotant ses mains pour l’arrêtée. une fois calmée, je demanda à Aurore comment absorber la “Graine” et me répondis qu’il fallait juste le poser sur le pendentif autour de mon cou (ce que je fis et il fut absorber), je m’excusa auprès d’Aurore pour mon geste hâtif mais n’en pris pas ombrage car son vœu ; qu’elle me confia; était de faire disparaître les Youmas. je lui dit que j’avais un vœu dans le même genre.

    Quand à Ariel, elle fit la moue et bouda, et Aurore la prévenu qu’elle rapportera son comportement au Café qui était nôtre quartier général désormais, elle s’en ficha et tourna les talons après avoir déchirée la carte de numéro de téléphone d’Aurore. je dis au revoir à Aurore et Julie avant d’utiliser encore une fois ma forme de Magical girl pour rentrer plus vite (bien sûr je me suis retransformé avant d’arriver complément chez moi).

    j’ai le pressentiment que cela ne fait que commencé, et maintenant que j’ai cette force et ces pouvoir en moi, rien ne me fera plus douter; sauf peut-être concilié ma vie normale et mes futures aventures magique… enfin j’ai encore du temps pour y penser!

    c’est ainsi qu’a commencé ma vie de Magical Girl en ce jour pas comme les autres et je pense que ce n’est pas prêt de s’arrêter pour l’instant.

    je vous laisse donc ici jusqu’à ma prochaine aventure! :yahoo   :heart à rès vite! :bye

    #1400
    Caillou
    Caillou
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 53
    • Total : 53

    Juste : on ne sait pas d’où vient les Yumas. Le fait que ça vienne de “pensées négatives” n’a jamais été indiqué, donc nos persos ne le savent pas.

    #1401
    Alvis Blue
    Alvis Blue
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 47
    • Total : 53

    Merci pour vos résumés ! Je me permets de corriger un détail du texte d’Helden : vous ne vous dirigiez pas vers une roulotte qui stockait plein de chapeaux, c’est Aurore qui avait repéré un gros paquet de chapeaux à pattes d’insectes qu’elle était la seule à voir à ce moment.

    Les personnages de la dernière partie ne savent effectivement pas d’où viennent les youmas, je ne crois pas que la question ait été mise sur la table.

    Je sais que ça fait un peu tard, mais je proposerai sûrement une partie demain soir.

    #1402
    Caillou
    Caillou
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 53
    • Total : 53

    Je serai peut-être présent, mais pourrais-tu mettre en ligne la fiche de perso? Je ne l’ai pas trouvée en VF.

    #1403
    Alvis Blue
    Alvis Blue
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 47
    • Total : 53

    J’ai fait la fiche moi-même, c’est normal que tu l’ais pas trouvée :p

    https://drive.google.com/open?id=1dQcWcHdhuraXEusNGWEGMTSwresHsyr3

    (La mise en page passe bizarrement sur google docs cependant)

    #1404
    Caillou
    Caillou
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 53
    • Total : 53

    Après une semaine relativement calme qui les mena jusqu’au vendredi 12 octobre, Aurore, en apprenant l’absence d’une élève de 5e du collège depuis une semaine, se proposa bénévolement pour lui apporter ses cours et, au besoin, l’aider à faire ses devoirs et lui expliquer les notions qu’elle avait raté. S’y rendant en transport en commun, Aurore se retrouva donc devant la maison de Jade Michelle, la jeune collégienne absente depuis quelques jours. Après une discussion pleine de gentillesse et de bonnes intentions avec la mère de celle-ci, Aurore rencontra pour la première fois la fameuse Jade, le regard dans le vide, se balançant doucement sur la balançoire du jardin. Si Aurore fit tout son possible pour la sortir de sa torpeur, cela fût un échec retentissant : Jade avait tout simplement l’air… Absente. Préoccupée et prenant congé de Jade et de sa mère, Aurore se transforma en toute discrétion en Magical Girl et pu s’apercevoir qu’une émanation magique provenait bien de la maison des Michelle. Appelant ses amies à la rescousse, seule Rose pu répondre à son appel.

    Heureuse de la retrouver et après que celle-ci, qui était partie en patrouille, lui parla de l’existence d’un gros  Yuma tout rond et poilu flottant au-dessus du quartier de la manufacture, Aurore lui exposa ce qui avait provoqué son appel. Elles décidèrent alors qu’il fallait agir immédiatement pour combattre le mal qui rongeait la jeune Jade.

    Après une fouille magique plus minutieuse, les deux jeunes filles finirent par comprendre que la magie qu’elles ressentaient émanaient du jardin, et d’un massif floral en particulier. Massif floral que la jeune Jade semblait fixer constamment. Réussissant, grâce à un petit subterfuge magique, à endormir Jade et après que sa mère soit allée la récupérer, les deux jeunes Magical Girls se rendirent dans le jardin. Cherchant à comprendre ce qui se passait, Rose donna un petit coup de lance dans le massif floral, qui se déchira légèrement, comme une toile, pour révéler une zone sombre dans lequel on pouvait distinguer quelques petits points rouges flottant. Comprenant qu’il s’agissait manifestement de l’entrée d’un Cauchemar, zone où se cachait sans doute un puissant Yuma – chose confirmée par Spéro, qui n’est jamais très loin – les deux jeunes filles plongèrent, la main dans la main et sans hésiter, dans ce puits sombre.

    Se retrouvant alors dans une pièce de 20m sur 20m et de 10 m environ de hauteur, les deux jeunes filles découvrirent que les murs étaient comme recouverts d’une sorte de toile, où était dessiné un ciel gris mouvant troué par là où elles venaient de passer (une zone noire pleine de points rouges), de l’herbe, trois petites fleurs rouges au sol et deux arbres dans un coin de la pièce. Et la zone était emplie de magie.

    S’approchant d’abord des 3 petites fleurs rouges et les touchant légèrement, elles ressentirent que celles-ci étaient plus que des fleurs, comme si elles ressentaient des émotions – de manière assez confuse et diffuse, cependant. Se rapprochant alors des arbres, Rose découvrit l’existence d’une porte à 3m de hauteur, que les deux jeunes filles essayèrent d’atteindre. Du feuillage tombèrent alors 3 petites matriochkas rouges, qui essayèrent de leur sauter dessus. Elles furent heureusement adroitement bloquées par les rubans magiques d’Aurore, avant d’être frappées et détruites par les coups de lance de Rose.

    Montant à nouveau en premier jusqu’à la porte, Aurore l’ouvrit et se retrouva face à un surface d’eau verticale. La traversant sans hésiter, suivie de près par Rose, les deux Magical Girls se retrouvèrent alors au sol, au milieu d’une mare d’eau, dans une pièce de taille proche de la précédente, mais composée de toile entièrement blanche…. En dehors d’une sorte de gros lotus rouge non loin d’elles.

    Touchant le lotus du bout de sa lance, le décors autour des deux jeunes filles sembla se troubler un instant, avant de se retrouver confrontées à une sorte de grosse boule noire portant une étrange nuisette, qui se montra immédiatement hostile envers elle.

    S’ensuivit alors un âpre combat de tranchée, digne des meilleures scènes d’artilleries. Tandis que Rose cherchait à taillader de son mieux le Yuma, celle-ci leur envoyait coup sur coup des bombes de pétales explosives, qu’Aurore s’employait à dévier systématiquement. De chaque côté les coûts pleuvaient, et si le Yuma souffrait, il se montra longtemps résistant, tandis qu’Aurore devait ponctuellement soigner quelques dégâts reçus de temps à autre par les deux jeunes filles. Mais plus le temps passait, plus le décors autour d’elles changeaient, se transformant à son tour en l’image d’un parc où se trouvait un long banc qui recouvrait la surface de tout un mur, avec une mystérieuse silhouette noire féminine assise dessus.

    Au bout de longs échanges, le Yuma chercha alors à prendre la fuite et traversa à nouveau l’étang. Se lançant toutes les deux à sa poursuite dans la première pièce, Rose chercha à se téléporter au-dessus du Yuma – mais rata malencontreusement son coup. En désespoir de cause, en voyant le Yuma s’apprêter à sortir du Cauchemar, Aurore tenta de lui barrer le chemin – et ses rubans, plutôt que de boucher le trou au plafond, se ruèrent sur le Yuma et le tranchèrent en morceaux. Ceux-ci, retombant alors au sol, disparurent rapidement, tandis que la pièce elle-même commençait à s’effriter, laissant les deux Magical Girls seule dans le noir, dans le jardin des Michelle, une graine d’Oblivion à leurs pieds. La ramassant, Rose offrit celle-ci à Aurore, qui l’accepta avec le sourire : après une telle aventure en duo, les deux jeunes filles, qui étaient déjà amies, s’étaient encore plus clairement rapprochées l’une de l’autre désormais.

    Retrouvant leur forme normale, les deux jeunes filles s’aperçurent alors que leurs parents respectifs s’inquiétaient – il était en effet désormais 21h30. Elles avaient donc passé près de 3h dans le Cauchemar. Rentrant, de fait, prestement chez elles, elles décidèrent de se rendre le lendemain au Blue Mountain Coffee.

    Arrivant le samedi 13 octobre comme toujours à 9h tapante devant leur quartier général, Aurore rencontra avec surprise Ariel, une autre Magical Girl qui s’était précédemment montrée très agressive avec ses consœurs, qui attendait devant le Blue Mountain. Celle-ci n’avait pas l’air d’aller très bien, et Aurore s’inquiéta sincèrement pour elle, cherchant à l’apaiser de son mieux. Une fois à l’intérieur, et après une longue discussion, Aurore appris qu’Ariel s’était rendue au château fort seule pour y chasser du Yuma et que cela s’était manifestement très mal passé : il semblerait qu’un immense Yuma se cache à l’intérieur, entouré de toute une armée de petits Yuma – que l’on appelle aussi diablotins, comme on le leur confia ensuite. Pleine de compassion, Aurore chercha une fois encore à rassurer au mieux Ariel, lui assurant son soutien plein et entier – et lui confia à nouveau son numéro, qu’elle accepta cette fois.

    Une bonne heure après leur arrivée, Rose entra à son tour au Blue Mountain Coffee, accueillie avec joie par Aurore. Après de nouvelles discussions, Ariel demanda à parler avec Spéro, ce qui fût possible – et elle alla avec lui discuter en privé, chose qui attisa la curiosité d’Aurore : de quoi pouvaient-ils donc parler qui devait rester ainsi secret? N’allant pas jusqu’à essayer de leur tirer les vers du nez, Aurore finit par laisser cette question de côté. Les jeunes filles commencèrent alors à se concerter quant à leur prochain objectif : selon Spéro, s’attaquer au Yuma du chateau fort n’est pas encore à leur portée. Mais peut-être que s’intéresser à celui de la Foire pourrait être désormais une bonne initiative.

    #1405
    Caillou
    Caillou
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 53
    • Total : 53

    Pour la forme, j’ai mis la fiche perso vierge que j’utilise en format pdf. Si ça vous intéresse (ou si notre MJ veut que j’y apporte des modifs ou autre), n’hésitez pas.

    PS: il faut prendre la seconde, la première contient une faute d’orthographe que j’ai corrigé après coup. Mais je ne peux pas supprimer le premier fichier.

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    #1411
    Helden
    Helden
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 10
    • Total : 10

    Et c’est reparti pour un résumé du point de vue de Rose:

     

    NÔTRE COMBAT:

    rebonjour tout le monde! c’est de nouveau vôtre Rose qui revient pour de nouvelle aventures! et plus…

    Une semaine s’était écoulée depuis ma première transformation et après fait plus ample connaissance avec mes capacités magiques et physique comme par exemple, j’ai découvert que ma magie est lié à celle de la nature (enfin je l’avais déjà devinée à ma robe) et que je pouvais faire des bond de géant et aie une force surhumaine! enfin tout cela n’est qu’une partie de mes pouvoirs par rapport aux événements que je m’apprête à vous racontée:

    en ce 12 octobre, à la fin des cours du collège Diderot de Cynafield (environ vers 16H30), avant de revenir chez, je décidas d’aller patrouiller du côté de la manufacture. je chercha d’abord un coin tranquille pour me transformer puis alla vers la manufacture. bien entendue je ne passais pas inaperçue avec mon apparence de magical girl, quoique les gens avaient l’air de ne jeter qu’un coup d’œil avant de repartir. soudain, je perçue la présence d’un Youma dans le ciel/ il ressemblait a une sorte de boule de poil et de froufrou agglomérés. comme il semblait ne rien faire de mal ou d’hostile je n’engagea pas le combat. d’un seul coup alors que je suivais la progression du Youma poilu, je reçu      un message d’Aurore qui demandait de l’aide par rapport à une menace potentiel envers une certaine Jade Michel. Aurore suspectait une force sombre d’être sans résultat concret. là-dessus je laissas le Youma boule de poil et me dirigea vers l’adresse transmis par Aurore.

    Vers 18H30, sous ma forme normale, j’arrivas à la demeure de Jade Michel où Aurore m’attendais. après m’avoir expliquée l’état de jade et son incapacité à la sortir de sa torpeur. nous nous décidâmes d’agir au plus vite! pour commencer nous tentâmes de repérée la source de la torpeur (et de nôtre malaise aussi) de Jade. Aurore finit par localisée la source qui semblait être un rosier anormalement plus grand que ses confrères. je réfléchis à un moyen de nous approcher sans attirer l’attention de Jade ou de sa mère et là “ting” une idée me vînt: je repris discrètement ma forme de magical girl (quoique il n’y avait plus personne car il était au environ de 19h05) et fis poussé au moyen de ma magie une fleur de sommeil qui ; a son éclosion; relâcha un pollen soporifique qui endormie aussitôt Jade, quelques instant plus tard sa mère vînt la chercher pour la coucher.

    une fois fait, nous entrâmes dans le jardin pour nous approcher du rosier. il n’était pas normal, ses bourgeons émettait une lueur blanchâtres et nous faisait ressentir un sentiment de malaise. je décida de l’extraire avec ma lance mais à cet instant au lieu de creuser, ma lance transperça le sol comme s’il eu s’agit d’un morceau de tissu. et en effet, en élargissant la fissure, Aurore et moi découvrîmes un espace sombre, tellement qu’on n’y voyait rien. Spéro nous apparue alors et nous expliqua qu’il s’agissait d’un “cauchemar” ou autrement dit une planque pour les Youmas. le seul moyen de faire disparaitre ce lieu était de chercher et détruire le Youma caché à l’intérieur. Aurore et moi alors main dans la main; après une dernière recommandation de Spéro; sautâmes dans le trou, et nous tombions, tombions….

    puis nous nous réveillâmes dans un grand espace ou se trouvais des arbres très très haut ainsi qu’une plaine avec des fleurs rouges, le ciel par contre était gris et le reste de la végétation avait des couleurs ternes. cependant cet espace avait des murs qui ,comme tout à l’heure ressemblait à des toiles de peintures. nous avons alors explorer cet endroit pour le moins étrange: les fleurs rouges pour commencer, lorsqu’on interagissaient avec elles, on aurait dit qu’on avait pas affaire à une plante mais plutôt à un autre être vivant tel qu’un chien ou un chien. plus tard après avoir explorés un moment, Aurore remarqua une porte dans l’un des arbres à 3 mètres de hauteur. Aurore pris les devants avec moi la suivant de près quand soudain, 3 poupées russe flottantes débarquèrent de la cime de l’arbre. nous eûmes aucun mal à les vaincre mais je m’assura qu’il n’y en avait pas d’autres dans les autres arbres alentours.

    une fois le lieu sûr, Aurore ouvrit la porte qui débouchait sur une sorte de mare dans une pièce comme celle d’où nous venions mais en beaucoup plus grand. ici néanmoins les murs était tout blanc! et à part ça, une sorte de lotus rouge sang trônais au centre de la pièce, j’approchas prudemment et quand je touchas le lotus de la pointe de ma lance, elle bougea et s’éleva dans les airs et pris la forme suivante: son corps ressemblait à un mannequin avec une robe de dentelle, les bras espacés du corps et sa tête était le lotus rouge sang dont une sphère noir surplombait sa cime.

    c’est alors que s’engagea un combat de longue haleine et d’usure ou le Youma qui nous faisait face se déplacé en lévitation tout en nous envoyant des boules de pétales de lotus explosive et Aurore qui assurait la défense avec ses rubans et moi me chargeant de martelé d’attaque magique le Youma.          le combat fut long et éreintant. si le youma se fatiguait, il le laissait difficilement transparaître. enfin le Youma tenta de s’enfuir par la mare dont nous sommes arrivées, je tenta alors de l’arrêté avec une décharge électrique dans la mare et Aurore avec ses rubans, mais rien n’y fait il s’enfonce dans la mare où ,nous le suivons.

    de retour dans la première pièce, ,nous voyons le Youma qui tente de s’échapper par un trou noir qui semble être l’entrée de sa tanière par où nous sommes arrivées. misant tout sur un coup précis que puissant, je me téléporta au-dessus de ce derniers afin de la frapper de ma lance, mais il esquiva prestement et continua son ascension et moi ma chute. alors que j’arrivais au sol, mon regard désespéré se porta sur le Youma qui était sur le point de s’enfuir quand soudain Aurore lança ses rubans sur ce derniers qui ; à la dernière seconde; le transpercèrent. il ne put l’encaissé et chuta, chuta et enfin arrivé au sol, explosa en millier de pétales de lotus (curieusement, il n’y eu aucune secousse ou choc ou même un bruit lorsqu’il arriva au sol). le Youma était vaincu, et tout autour de nous tout vira au noir lentement avant de disparaître morceau par morceau: le Youma vaincu, sa tanière disparût avec lui. puis je vit la Graine d’Oblivion qu’avait relâché nôtre adversaire; je le pris…. et le donna à Aurore qui en fut très surprise; mais je lui dit que c’est grâce à elle et à ses rubans qu’on avait  vaincu et qu’elle à joué un rôle important dans ce combat. émue, elle prit la graine que je lui tendais et l’absorba.

    nous étions toute deux devenues plus proches qu’avant je pense, et ce combat est la preuve que nos liens se sont encore plus resserrée. l’euphorie de la victoire passé, nous remarquâmes alors sur nos portables que nos parents nous avait laissés plusieurs appel et message!!!  en effet en regardant l’heure, nous nous rendîmes compte qu’il était plus de 21h30!! nous nous sommes alors pressées de rentrée chez nous, essuyant un blâme de nos parents qui étaient très inquiets.

    le lendemain, je retrouva Aurore (gros câlin!!!)  au Blue Mountain Coffee et curieusement Ariel qui semblait en état de choc, elle nous raconta qu’elle avait été patrouillé du côté du château en rénovation et y avait croisé un puissant Youma entouré de ce que nommera plus tard Spéro des “diablotins”. après la discussion, Aurore et moi dégustâmes le Chocolat de la maison (trop bon!!!). Ariel parti discutée avec Spéro pendant un moment mais comme j’étais trop absorbée par le goût du chocolat, je n’ai pas vraiment écouté.

    enfin, Aurore et moi nous nous sommes beaucoup rapprochées par les événement de la nuit dernière et je suis contente :heart   :yahoo    j’espère arrivée au même résultat avec ariel (bien qu’il y  ait du travail à faire)

    allez, à bientôt pour d’autres aventures!! :yahoo   :heart   :mail   :bye

    #1413
    Fiela
    Fiela
    Participant
    • Sujets crées : 0
    • Réponses : 6
    • Total : 6

    je me lance aussi dans un résumé, mais pour cette première j’inclus ce qui s’est passé avant, pour être au même niveau et développer certaine partie.

    Ariel Marble

    Une descente en Enfer

    Cela fait plus d’une semaine que j’ai eu ma vie de changé … enfin … je dirais que ce n’est certainement qu’un reflet de plus sur le miroir de la vie … bref.  On me connait assez à l’école, assez froide, du genre à casser des dents, si certaines me craignent, d’autres savent que s’il est question de montrer ma force en aidant, je suis toujours partante. Cela m’a attiré de nombreux ennuis, mais la présidente était toujours là pour m’éviter les exclusions ou du moins limiter la durée.

     

    Tout avait commencé le jour d’une visite à la foire aux merveilles. On m’avait demandé de venir et comme je n’avais rien à faire, j’avais accepté. S’était aussi que ce genre de lieu est pas forcément net et que je préférais surveiller les deux autres filles. M’amuser dans une foire n’était pas ma tasse de thé, gagner à un jeu de hasard ou d’adresse ne montrait en rien sa force.

    Quand nous avons croisé la présidente en magical girl, je pensais au début à une blague ou une mise en scène, j’ai joué le jeu et j’ai sentit cette puissance m’envahir, une puissance que je n’avais jamais eu jusqu’à maintenant. Je ne cache pas que cet instant était grisant.

     

    Par la suite il y eu l’explication des Youmas, la découverte que sous ma forme réelle s’était comme donner un coup de pied dans du béton et pleins d’autre chose.

     

    Nous avons finit par attaquer un espèce d’arbre avec des tentacules à la place des racines. Nous l’avons eu et je m’apprêtais à  prendre la graine d’Oblivion, après tout j’étais celle qui était au plus proche du danger, s’était normal de récupérer la récompense. Mais cela ne s’est pas déroulé comme prévue, j’ai vue rouge et j’ai voulu donner un coup de poing à … Rose, je crois que c’est son nom. La présidente est intervenue et j’ai voulu essayer mes armes pour voir s’ils étaient égaux en puissance, visiblement ce n’était pas le cas, mais je fus immobilisée des bras. Cet état de faiblesse me rendit dingue intérieurement, être entravé ainsi ne faisait qu’attiser cette flamme en moi.

     

    Par la suite je me suis mise à m’entraîner dans mon coin, découvrant petit à petit les secrets de cette forme magique, mais aussi que cette magie aimait faire de mauvaise farce, heureusement cela n’affectait que la forme magique.

     

    Vendredi je me suis mise à regarder les affiches, certaines parlaient de nous, sans pour autant être clair, mais le fort vint à m’intriguer, il y aurait du monde et sans doute des créatures à trucider.

     

    Je ne peux parler de ce qui s’est passé dans le fort, rien que de m’en souvenir me cause des douleurs et me retourne l’estomac. Je ne sais pas encore comment j’ai pu en réchapper. Une chose est sûr, sans la forme magique s’était la mort assurée.

    J’ai réussi à me traîner jusqu’aux urgences, pour me faire soigner. J’ai menti sur la cause de mes blessures, parlant d’une baston qui s’est mal passé, d’usage d’arme blanche. Bien évidement mes parents furent informés et ils vinrent me chercher. Je n’eus aucun sermons, aucune parole de leurs parts, s’était devenue une habitude.

    J’ai fini par trouver le sommeil cette nuit là, tombant littéralement de fatigue.

    Le lendemain j’ai prit le chemin vers le café, je désirais des réponses de Suzane, des réponses claires et précise. J’ai croisé la présidente, certainement la dernière personne que je souhaitais voir. Elle cherchait à me consoler, mais je vins à l’avertir. Mes mots étaient difficiles à sortir, plus par souvenir de ce que j’avais vu et ressentit là-bas, que par envie de cacher la vérité.

    Quand je reçu la tasse, je vins à le boire. Je … je pense que j’étais à deux doigts de fondre en larme, s’était certainement la chose dont j’avais le plus besoin, un petit temps de repos et de douceur.

    J’acceptais par la suite le numéro de la présidente. Je n’avais plus de choix, combattre seule dans le fort était suicidaire et je n’étais clairement pas assez forte pour raser cette bâtisse et les créatures à l’intérieur. Je vis Suzanne et la questionna sur comment devenir puissante rapidement, les deux femmes s’échangèrent un regard, je connaissais ce genre de chose, mes parents faisaient le même coup sur les sujets épineux, pour mieux me mentir.

    Je fis donc appel à Spéro, après qu’on m’ait rabâché qu’il suffisait de l’appeler. Il tenta de ne pas répondre, venant à nouveau à m’énerver avant d’avoir enfin une discussion privé.  J’appris beaucoup de chose, faisant froid dans le dos, mais je ne pouvais plus reculer, je devais devenir plus forte, afin que cette chose ne puisse plus m’atteindre, non … afin que plus aucun être ne puisse me blesser.

     

    L’annonce que le Youma de la foire était plus accessible à nous vint à me redonner de l’entrain, bien qu’intérieurement mon estomac me disait que cela ne voulait pas dire que nous serions indemne.

     

    Je n’allais cependant pas rester les bras croisés, je manquais cruellement de force, je me sentais être la plus faible du groupe, cette sensation était source de frustration et de haine à mon égard. Je devais continuer de m’entraîner, m’enfoncer un peu plus dans les secrets de cette forme magique, quitte à subir d’autres farces.

    Je ne devais pas perdre une troisième fois.

    #1417
    Alvis Blue
    Alvis Blue
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 47
    • Total : 53

    Je vous remercie pour vos résumés ! Je réfléchis à comment ils seront récompensés :p

    Je reprends juste quelques détails esthétiques : l’entrée du cauchemar se trouvait dans les rosiers, mais ceux-ci n’étaient pas plus hauts que la normale, il y avait juste une luminosité étrange.

    Je vous mets la description du youma :

    Il ressemble à une grande silhouette avec une immense fleur de lotus rouge sang en guise de tête, et une sorte de sphère d’obscurité au niveau du pistil. Le bas est juste composé d’une longue robe de dentelle blanche qui semble recouvrir une silhouette cylindrique noire.

    Les diablotins étaient des sortes de poupées russes avec une fleur rouge à la place de la tête.

     

    Pas de partie les prochains samedi pour cause de vacances, je vous préviendrai quand ça reprendra.

    #1498
    Alvis Blue
    Alvis Blue
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 47
    • Total : 53

    Je pense reprendre le fil rouge ce samedi soir !

    J’ai aussi créé un salon dédié sur le discord de l’asso.

    #1499
    Alvis Blue
    Alvis Blue
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 47
    • Total : 53

    Je poste les gros titres de l’actualité locale qui ont été montrés lors des parties précédentes :

     

    Séance du 30/06/2018

    Hausse des disparitions d’enfants à Cynafeld

    Rue Bucchianeri : des devantures saccagées, la police dépassée

    Foire aux merveilles : une fréquentation record

    La mairie investit dans la restauration du patrimoine

     

    Séance du 07/07/2018

    Émeutes à la foire : plusieurs blessés

    Violent combat de rue dans un quartier paisible

    Cynafeld : du parkour urbain illégal

    Début des travaux du château fort

    #1511
    Alvis Blue
    Alvis Blue
    Participant
    • Sujets crées : 6
    • Réponses : 47
    • Total : 53

    Séance du 18/08/2018

     

    Importants dégâts rue Eiffel

    Plus de présence policière dans le quartier de la gare

    Forêt de Cynafeld : dégâts constatés autour du lac

    La cathédrale bientôt en travaux

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 47)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

RSS
Facebook
Facebook